Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

Fiche pratique
Tout ce qu’il faut savoir avant d’entrer dans un club service !



Comment fonctionnent-ils ? Comment y entrer ? Quelles règles respecter pour être sur d’y réaliser un investissement en temps intéressant et fructueux ? Découvrez les réponses de membres et de responsables de différents clubs.


1 ) Servir une cause, un objectif partagé par tous les clubs services :

* Ce qui réunit les membres : l’envie de servir une cause, une œuvre, tout en développant des liens d’amitié. En adhérant aux clubs, les membres s’engagent à servir les autres et consacrer du temps pour les actions du club.

* Quelques exemples d’actions :
- La collecte de fonds pour financer leurs programmes d’aides et d’actions
- L’organisation d’œuvres sociales par les membres eux-mêmes
- Des rencontres entre membres : soirées à thèmes, dîners, manifestations d’animation du club, etc.

2) Pour devenir membre :

Tous les clubs pratiquent la cooptation. Mais la plupart des clubs commencent à lever cette contrainte. Christian Athenour, responsable communication du Lions Club explique ainsi que « les candidats qui souhaiteraient faire partie d’un Lions Club sans avoir de contact Lions peuvent se faire connaître auprès de la Maison des Lions qui leur indiquera les clubs les plus proches de chez eux. » Les clubs Kiwanis organisent des réunions grand public pour faire connaître leurs actions et recruter de nouveaux membres.
En contactant les organisations centrales des clubs, votre interlocuteur pourra vous indiquer les clubs les plus proches de chez vous.

Attention, malgré cette possibilité, votre candidature sera tout de même examinée à la loupe. Après une ou plusieurs participations aux rencontres du club, les membres s’accorderont pour valider votre intégration.

3) Un déploiement national et international :

Chaque réseau est divisé en districts (ou régions) et par clubs avec une hiérarchie interne. Par exemple, des gouverneurs de districts au Rotary et au Lions Club, des officiers au Kiwanis, etc.

Leurs principes :

* Autonomie des clubs :
Chaque club choisit ses activités et s’impose le rythme de réunions, d’actions qui lui convient.

* Une comptabilité double :
afin de ne jamais mélanger les dons et la gestion des frais de fonctionnement du club.

* Les clubs sont apolitiques et non religieux
Toutes expressions d’opinions politiques ou religieuses sont proscrites.

Des différences entre clubs :
Le Quatalagor : pour cultiver l’amitié

Le Quatalagor est un groupement informel de clubs : le Club 41, la Table Ronde, le Ladie’s Circle et l’Agora. Ils ne constituent « pas tout à fait des clubs services » explique Jean-Marc Reliant, président national du Club 41. Ils organisent des œuvres caritatives, mais celles-ci ne sont pas obligatoires. Chaque club décide ou non de donner cette dimension à leur association.

 

Tous les bénéfices d’un club service. Cliquez ici.

 

   
Mise en ligne : mars 2007

Retourner à

Comprendre un réseau
 
 




Bons plans

Annuaire des réseaux