Place des réseaux ITG
 
 
Votre stratégie de personal branding.
Mise en ligne : Décembre 2016

Les 5 périls dans votre stratégie de personal branding.


Pas simple de développer sa réputation numérique. Il ne suffit pas de semer pour récolter. Si vous avez l’impression de piétiner, c’est certainement pour l’une de ces 5 raisons...

1. Votre image de marque est trouble.

Le manque de cohérence est le principal écueil auquel se heurtent les entrepreneurs qui débutent dans le personal branding. Si dans vos différentes communications les signes que vous émettez divergent, vous produisez une impression mitigée et vous n’atteignez pas le niveau de cohérence que l’on attend d’une marque.

Exemple :

Louis Vuitton est entièrement centré sur l’art du voyage. Et vous, quelle est votre identité de marque ? Le plus souvent cette étape est négligée au profit d’une intense activité sociale et sur les réseaux sociaux.

Pour action :

auditez et harmonisez vos profils sur les différentes plateformes où vous intervenez. De même pour les signes que vous émettez sur vos propres outils de communication : e-mails, newsletters, cartes de visite, etc.

2. Votre exposition est trop limitée.

Image et notoriété s’enrichissent mutuellement. Pensez à étendre votre audience grâce aux réseaux sociaux. Chacun a son audience différente, même si les recoupements sont nombreux, et son propre niveau d’influence sur vos contacts. Utilisez-les pour leur spécificité.

Exemple :

Twitter pour faire de la curation d’infos utiles sur votre secteur, LinkedIn pour son potentiel de mises en relation, Instagram pour faire votre story telling en images...

Pour action :

passez en revue les différentes plateformes et créez des comptes là où vous êtes absent.

Attention aux limites des réseaux sociaux. →


    Page suivante

Retour à Réputation numérique Haut de page
 




Bons plans

Annuaire des réseaux