Place des réseaux ITG
 
 
Comment fidéliser vos clients en tant que consultant
Mise en ligne : Août 2019

Les réseaux informels : un atout pour les indépendants


Si le réseau formel se caractérise par la définition d’objectifs et le formalisme qui entoure ses démarches, le réseau informel en est tout le contraire.
Il se forme généralement de manière spontanée, comme une sorte d’entente collective et morale. Il est informel en ce sens qu’il est peu ou pas structuré, peu visible en tant que tel et qu’il est peu ou pas ‘organisé’.
Pourtant, si les réseaux informels sont difficilement identifiables, ils n’en sont pas moins intéressants pour les indépendants.
Découvrez en quoi les réseaux informels peuvent vous être utiles, malgré la mauvaise réputation qu’ils traînent encore aujourd’hui.

Le réseau informel en pratique : qu’est-ce que c’est ?

Définir le réseau informel à l’aide de termes techniques est indispensable afin de comprendre de quoi on parle. Ceci étant dit, ce type de définition ne nous aide pas forcément à comprendre de quoi on parle vraiment lorsque l’on exhorte les consultants à profiter de leurs réseaux informels.

En pratique, le premier réseau informel auquel chacun de nous appartient, c’est la famille. Lorsque votre grand-oncle permet à votre fille de décrocher un stage dans son entreprise, vous faites appel à votre réseau informel.

Le cercle social proche (amis, anciens de clubs sportifs, etc.) constitue aussi l’un de nos principaux réseaux informels. Si vous contactez votre voisine d’enfance devenue avocate afin de vous aider dans le lancement de votre business, vous faites une fois encore appel à votre réseau informel.

Les réseaux informels pour renforcer son expertise et son savoir faire

Si ce type de réseau se forme de manière spontanée, c’est avant tout dans un objectif tacite d’entraide et de solidarité.

Et cette solidarité prend des formes multiples : discussions, réunions, groupes de travail, etc. Événements au cours desquels on échange non seulement sur son travail, mais également sur tous les à-côtés que celui-ci suppose (administratif, prospection, compétences informatiques, etc.).

Ce sont donc des lieux propices au partage d’astuces en tout genre qui, si elles ne concernent pas directement votre activité peuvent vous aider à développer vos compétences et à adopter un point de vue plus global quant à votre métier.

Les réseaux informels pour trouver des clients et des partenariats

Profiter de ses réseaux informels, c’est aussi entretenir des liens personnels forts.

Et c’est justement intéressant parce que souvent ce types de réseaux (une association de free-lance régionale par exemple) ne poursuit pas ce type d’objectifs, du moins pas directement.

De fait, la prise de contacts se fait naturellement et sans pression. Le climat de confiance propre à ce type de réseaux permet donc très rapidement de trouver des clients ou de créer des partenariats.

Si les réseaux informels offrent de nombreux avantages aux indépendants, par exemple en leur permettant de lutter contre l’isolement, ils prennent tout leur sens lorsqu’ils sont connectés aux réseaux formels.

En effet, faire collaborer les différents réseaux auxquels on appartient permet de mutualiser les compétences, les savoir-faire, etc. Et permet donc de gagner en efficacité, comme en ‘bien-être’.



Pour aller plus loin :

- 6 outils pour bien travailler en cloud en réseau

Retour à Réseau relationnel Haut de page
 




Bons plans

Annuaire des réseaux