Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

Un groupement d’indépendants devient la 2ème entreprise de son secteur. Recettes du succès

  SOMMAIRE

Bien plus qu’un groupement d’achats… 

Un réseau conçu pour favoriser l’échange

Chez ImpriFrance, on partage...

L’encart de l’animateur

Les clés de réussite d’un réseau conçu pour favoriser l’échange

• Une organisation démocratique
Le réseau s’est constitué en société à capital variable dont chaque membre détient une part égale. Aucun membre n’a plus ou moins de pouvoir ou de représentation que ses confrères, tous sont à égalité, quel que soit la taille de l’entreprise.
Pourquoi choisir le statut de société à capital variable ?

• Une liberté totale laissée aux membres dans la gestion de leur entreprise
« Le réseau est force de proposition, mais jamais nous n’intervenons dans les entreprises membres. Chaque entrepreneur est libre de mettre en œuvre ou non les suggestions du réseau. » Par exemple, l’obtention du label Imprim’Vert et de la certification PEFC est vivement encouragée mais laissée au choix des membres.

• Un recrutement avisé et rigoureux
Ils recrutent des dirigeants partageant leurs valeurs, « qui ne considèrent pas les autres membres comme des concurrents directs mais comme des partenaires » rapporte Séverine Lemoine. Il s’agit de recruter des membres qui ont le « bon état d’esprit ». Lors de la rencontre avec le candidat, « si les membres du réseau ressentent des réticences à partager, échanger les bonnes pratiques ou que le candidat recherche uniquement des conditions d’achat alléchantes, il n’est pas retenu » ajoute-t-elle.
La procédure de recrutement ImpriFrance en détail

• Une anticipation des évolutions de la filière
Le réseau constitue un laboratoire privilégié pour observer les tendances, les difficultés ou les demandes récurrentes. Les membres détectent ainsi le souhait croissant de filières de production respectueuses du développement durable. Le réseau propose alors un accompagnement aux certifications nécessaires aux membres intéressés par la démarche.
Comment font-ils ?

• Une formation continue des dirigeants et de leurs salariés
- 2 ou 3 fois par an : deux jours de rencontres, tables rondes, ateliers pour échanger entre dirigeants
- Des rencontres dédiées aux salariés
- Des échanges quotidiens par mail : « il ne se passe pas une semaine sans que je reçoive une demande de conseil d’un membre. » confie Séverine Lemoine. « Systématiquement, je relaie la demande auprès des autres membres. Dans la semaine, il obtient une réponse. »

• Un état d’esprit convivial pour favoriser les liens entre les membres
Une fois par an, une rencontre est proposée aux membres et leurs conjoints. Pendant deux jours, ceux-ci se réunissent dans la ville de l’un des membres. Pour Séverine Lemoine, « il s’agit d’entretenir l’état d’esprit ImpriFrance, convivial et fraternel. Les membres apprennent à se connaître et petit à petit la confiance s’instaure. »

• Des actions de communication pour développer la notoriété de la marque
Pour le réseau :
- Campagnes de communication auprès des grands comptes, des collectivités locales, des agences de communication
- Refonte du site Internet pour en faire un outil efficace de recherche de prestataires pour les clients potentiels du réseau
- Opérations événementielles pour les clients. Par exemple, une visite d’une fabrique de papier recyclé
Plus de détails sur l’opération

Pour les membres : le réseau se charge de rédiger et diffuser des communiqués de presse pour les événements des membres.

<< Bien plus qu’un groupement d’achats… 



[ Retour ]

Interviews

 




Bons plans

Annuaire des réseaux