Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

4 clubs d’entreprises se regroupent pour créer des synergies tangibles

Concrètement, comment recruter en temps partagé ?

Les 4 clubs se réunissent, « il s’agit d’un groupement informel, nous ne voulions pas rajouter à nos structures existantes, une nouvelle entité qui produirait de nouvelles lourdeurs de fonctionnement » explique Bruno Weibel.

Ils font appel à un groupement d’employeurs local qui leur propose des salariés prêts à diviser leur charge de travail dans plusieurs entités.
Les 4 clubs adhèrent au groupement d’employeurs CENOTIS qui est en fait le réel employeur de Corinne Baudoux, chargée d’animation des clubs. Tous les mois, les clubs reçoivent chacun une facture du groupement d’employeurs, en fonction du temps passé par la salariée dans leur structure.

Leur solution : la chargée d’animation se partage entre les 4 clubs, à raison d’une journée par club chaque semaine. Ils mutualisent les frais d’installation du poste, « ensemble nous avons économisé sur l’achat de solutions de gestion performantes, que nous n’aurions pu financer individuellement. »


 

[ En savoir + ]
Hervé Sérieyx : « Tout l’intérêt des groupements d’employeurs, c’est de tricoter avec des petits morceaux d’emplois de véritables emplois à temps plein »

 

 
 


[ Retour ]

Interviews

 




Bons plans

Annuaire des réseaux