Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

« Notre groupement est devenu une caution de notre métier »

Mise en ligne : Octobre 2008
Partager cet article avec mon réseau professionnel sur VIADEO Partager sur VIADEO


Un réseau de contacts pour rompre la solitude et partager les avis 

Les résultats d’une analyse sont lourds d’enjeux pour celui qui soumet son écriture. Seul face à ses conclusions, le graphologue peut-être démuni ou hésitant. « Soumettre mon avis à un confrère permet souvent de conforter le diagnostic, l’échange apporte un recul salutaire » observe Marie-Josée Landouzy, membre du GGCF. Et via le groupement, je peux facilement contacter des graphologues confirmés ».
Pour favoriser les échanges, le réseau édite ainsi un annuaire de tous les membres.
En ligne sur le site du GGCF, celui-ci permet également aux membres d’être sollicités par de nouveaux clients.

Des rendez-vous réguliers pour favoriser les liens

Une fois par mois en moyenne, le GGCF organise des rencontres autour d’une étude de cas (par exemple, un type d’écriture). Une dimension conviviale très importante pour Claude Toffart : « Si nous voulons défendre d’une seule voix les intérêts de notre métier, il faut avant tout commencer par savoir nous grouper ! »

[ En savoir + ]

- Comment rédiger une bonne charte pour votre réseau ?


 
 




[ Retour ]

Interviews

 




Bons plans

Annuaire des réseaux