Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

Mécénat groupé, une opportunité nouvelle pour les petites entreprises 

  SOMMAIRE
Les avantages du mécénat culturel pour les petites entreprises
« Le mécénat est bien plus accessible en groupe…, plus intéressant aussi »
Un fonctionnement de club d’entreprises

Didier Janot« Le mécénat est bien plus accessible en groupe…, plus intéressant aussi »
Didier Janot

Plus les actions soutenues ont d’impact, plus l’entreprise mécène gagne en notoriété. Évidemment, ces projets imposent des investissements à la mesure de leur envergure. Pour une TPE, difficile de se prêter au jeu !
C’est ce qu’ont bien compris les membres du club Prisme qui valorisent activement le patrimoine rémois grâce à de nombreuses actions : expositions et installations d’œuvres monumentales dans la ville, inventaire des œuvres locales, concours de photos ouvert au public, colloque dédié au mécénat, etc.

Parmi les membres, les petites entreprises participent autant que les grandes et profitent des mêmes retombées :

1. Des actions accessibles à tous les membres

Les TPE contribuent à la mesure de leurs possibilités et ce, sans compromis sur leur capacité de décision au sein du club. Chaque entreprise dispose d’une seule voix lors des prises de décisions, peu importe la taille de l’entreprise.

Petit à petit, le cumul des sommes engagées par les membres représente un capital capable de financer des événements ayant un réel impact au niveau local. Les membres de Prisme passent commande à des artistes pour des œuvres d’art contemporain avec des budgets allant jusqu’à 150 000 euros. Ìnstallées sur des axes de circulation stratégiques de la ville de Reims, ces oeuvres développent la notoriété du club.

2. Des relations publiques pour le club et pour ses membres

Les nombreuses actions du club donnent l’occasion d’inviter les professionnels de la culture et les institutionnels. Par exemple, lors de visites privées d’expositions ou d’ateliers d’artistes. Les membres peuvent alors profiter de ces événements pour inviter leurs propres clients. Tous les ans, l’Assemblée Générale est un coup de projecteur sur le club et ses membres. En 2008, ils organisent ainsi une soirée « spéciale » dans des lieux surprenants, la salle de concert d'une salle de musique amplifiée par exemple.



Le Luchrone d’Alain Le Boucher, sculpture technologique de 6 mètres de haut. Elle devient lumière vivante suivant l’intensité du soleil.


3. Une formation au mécénat entre entreprises

Entre entrepreneurs mécènes avertis et novices, les membres acquièrent une formation complète pour organiser des projets de mécénat en entreprise.

4. Des échanges entre entrepreneurs jusqu’à l’apport d’affaires

« Nous sommes aussi un club d’entreprises et les services rendus entre membres existent naturellement avec le temps» rappelle Didier Janot. Lorsqu’un membre a besoin des conseils d’un assureur ou d’un avocat, il consulte naturellement en priorité ceux qui sont membres du club. De l’échange informel à la prestation de services, il n’y a qu’un pas. D’autant plus facile à franchir qu’il « est toujours plus sympathique de travailler avec des entreprises avec lesquelles on a déjà des affinités. »



En 2004, Prisme finance le « Canal des arts », 2500 m² d’exposition et 15 artistes invités.

 

 




[ Retour ]

Interviews

 




Bons plans

Annuaire des réseaux