Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

Mécénat groupé, une opportunité nouvelle pour les petites entreprises 

Le club Prisme, un fonctionnement de club d’entreprises au service de l’art

Le club Prisme soutient chaque année plus d’une dizaine de projets d’art contemporain. Pour réaliser ce programme ambitieux, une organisation adéquate s’impose.

Une sélection rigoureuse des demandes de soutien

Grâce à un Oscar du Mécénat en 2005 et au prix reçu par le club en 2007, Prisme est très sollicité par les porteurs de projets. Un véritable travail d’étude et de tri des projets est nécessaire, « alors que nous recevions environ deux dossiers par mois, nous devons désormais en trier près d’une dizaine par semaine » rapporte Didier Janot.
À chaque fois, il s’agit de sélectionner des projets qui permettront un échange mutuel entre l’artiste et le club.

Une répartition des responsabilités

« Il n’est pas toujours aisé de pousser des membres très pris à prendre la responsabilité d’un projet ou d’une commission, c’est pourtant un rôle fondamental pour mettre en œuvre les projets du club. »
Son conseil : chaque responsable de commission gère et organise le travail de son groupe comme il l’entend. Lors de chaque réunion mensuelle, la commission fait un compte-rendu de l’avancée de son travail que l’ensemble des membres valide.

Un planning qui laisse la place à l’imprévu

En plus de la réunion mensuelle, le club propose régulièrement à ses membres des visites d’expositions, des voyages pour découvrir d’autres clubs d’entreprises mécènes comme la Société des Amis du Musée « La Piscine » de Roubaix ou des collections privées. « Une animation dynamique et originale est essentielle pour un club comme le nôtre, confie Didier Janot, il faut constamment proposer des rencontres stimulantes, sans quoi le club perd de son intérêt. »

Les actions soutenues par le Club en 2008

• Une installation virtuelle : la matérialisation d’un ancien souterrain de la cathédrale de Reims
• Invitation d’un plasticien pour la production d’une œuvre éphémère
• Trois œuvres d’art contemporain monumental (exposition dans les médiathèques et bibliothèques de la ville)
• Deux expositions
• Réalisation de deux ou trois catalogues d’artistes ou d’expositions


Et aussi :
Depuis plusieurs années, le club soutient les jeunes créateurs d’art contemporain et offre une aide financière à la première œuvre.



Le club Prisme a reçu en 2007 le prix Communication des Trophées des Clubs d’Entreprises et le prix Télérama/Admical aux Oscars du Mécénat 2005.

 

[ En savoir + ]
Admical, Association pour le Développement du Mécénat Industriel et Commercial
La mission gouvernementale du mécénat
Prisme, Club d’Entreprises mécènes

 

 
 


[ Retour ]

Interviews

 




Bons plans

Annuaire des réseaux