Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

"Mon réseau a capoté parce que j'ai été surprise par un développement que je n'ai pas su gérer"

Mise en ligne : Octobre 2009
Partagez cet article :
Partager cet article avec mon réseau professionnel sur VIADEO sur VIADEO

>>
>>
  SOMMAIRE
Un réseau national créé en moins de 10 mois…
Des dysfonctionnements à la chaîne entre associations
6 principes à appliquer dès les premiers temps du réseau

6 principes à appliquer dès les premiers temps du réseau

Si Mylène devait tout reprendre à zéro, voici les points qu’elle ne négligerait sous aucun prétexte lors de la conception de son groupement.

1/ Responsabilisez les membres dès les premières actions du groupe.
Déléguer ça s’apprend. Ce qui prévaut pour un bon manager, s’applique aussi au créateur de réseau ! Sachez dès le départ vous appuyer sur des collaborateurs de confiance au sein de votre réseau.

2/ Instaurez une relation professionnelle avec les membres
Ni trop familière, ni trop distante… Si vous ne mettez pas de barrière suffisante, il devient impossible de réagir en professionnel. Décidez une exclusion lorsque c’est nécessaire par exemple.

3/ Prenez toutes les précautions possibles au moment du recrutement des membres
À la création du réseau des télésecrétaires, toutes les indépendantes présentes ont été naturellement intégrées au groupement. « Faire autrement était impensable, précise la Présidente. Mais avec le recul, une sélection aurait été salutaire. Nous ne nous sommes aperçues qu’après-coup que des membres n’étaient pas professionnelles ou avaient un tempérament inadapté au fonctionnement en réseau. »

4/ Tranchez : transparence totale ou pas ?
Faut–il tout dire à ses membres ? Il n’y peut-être pas de bonne ou mauvaise réponse mais vous devez trancher et vous y tenir ! « J’ai choisi la transparence, j’ai toujours tout dit aux membres du réseau. Mais il faut être prêt aussi à être remis en question sur tout ce que vous dites ou pas. J’ai dû systématiquement justifier mes choix ! »

5/ Envisagez une direction évolutive
Si vous pressentez un développement rapide, sondez les quelques membres prêts à s’investir et que vous savez fiables. Envisagez d’emblée avec eux la possibilité d’une prise de responsabilité au sein du groupe. S’ils savent pouvoir se préparer, ils accepteront certainement plus facilement votre proposition.

6/ Profitez des bons moments !

« Ce sont les réussites du réseau qui m’ont toujours poussé à faire plus ! Conclut Mylène. Si c’était à refaire, je n’hésiterais pas une seconde ! »

[ En savoir + ]

- Créer un réseau : Check-list, ce qu’il faut décider avant de se lancer
- Réseaux d’entreprises : quelle forme juridique choisir ?




[ Retour ]

Interviews

 




Bons plans

Annuaire des réseaux