Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

Florence Lusetti - Réseau FRH

"Les 18 premiers mois, le réseau a généré 100 % de mon activité"

 

Réseau FRH

Activités :
Conseils en ressources humaines.
Coaching de cadres dirigeants.
Formation en management et en efficacité personnelle
Implantation : Gif-Sur-Yvette
Date de création : 1995
Nombre de membres : 4 en 1998, 18 en 2003
Structure : Association loi de 1901
Cotisation : 250 €/an
Contact : Florence Lusetti
E-mail : fglusetti@free.fr
 

Depuis 6 ans, Florence Lusetti développe son activité de coaching, tournée d'une part vers l'entreprise et les cadres dirigeants et d'autre part vers la famille et les adolescents. C'est en intégrant un réseau de consultants indépendants qu'elle a pu véritablement se lancer. Le réseau FRH, qui regroupe près de 20 consultants dans le domaine des ressources humaines lui a en effet apporté ses premières affaires. Bel exemple de réciprocité, elle en a même assuré la présidence. Pour elle, tout a commencé par des relations de bon voisinage. Son credo : confiance et souplesse.

>>
>>

Comment l'aventure FRH a-t-elle débuté ?

C'est en discutant avec notre voisin de mon projet professionnel que j'ai appris qu'il exerçait lui-même en libéral. Il m'a fait rencontrer ses partenaires à l'occasion de leur dîner annuel. Quelques mois plus tard, ils me confiaient la présidence de l'Association.


Quelles sont les principales motivations qui animent les membres de FRH ?

Les consultants indépendants cherchent à rompre leur isolement, à créer une convivialité professionnelle qui les stimule et les rassure. D'autre part, ils trouvent un intérêt économique évident à partager les mêmes locaux, à mutualiser leurs charges. C'est aussi un bon facteur d'image vis-à-vis des clients de pouvoir les recevoir hors de chez soi. Enfin, il y a bien sûr des synergies de métiers à exploiter commercialement pour offrir une gamme complète de services.


Entre vous, comment s'effectuent les apports d'affaires?

Nous nous présentons des clients. Les mises en contacts se font de gré à gré. Nous n'avons pas formalisé ces aspects. Ce n'est sans doute pas un conseil très prudent, mais notre contrat est d'abord moral et basé sur des relations de confiance et un partenariat amical. Tous les membres de FRH comprennent que la confiance est notre premier capital et que l'entamer, c'est saper le réseau lui-même et ce n'est dans l'intérêt de personne. Il  n'y a jamais eu d'accroc entre nous ou de problèmes d'impayés.


Jusqu'à quel point formalisez-vous vos relations ?

Nous organisons une réunion générale chaque trimestre et un grand dîner de fin d'année. L'essentiel de nos relations est informel et se fait par mail, téléphone et " rencontres café " au grand bar que nous avons aménagé dans les locaux que nous partageons. Un temps, j'ai voulu structurer davantage nos relations, mais cela n'a jamais vraiment fonctionné. Cela ne répondait pas à une demande. Nous préférons tous cette souplesse qui correspond mieux à notre indépendance et à notre façon de travailler ensemble.


Vous développez aujourd'hui une deuxième activité de coaching vers une clientèle de particuliers, quel en est l'impact sur votre vie en réseau ?


J'ai toujours beaucoup de contacts et d'activité au sein de FRH. En revanche, j'ai préféré quitter la présidence pour pouvoir développer un second réseau correspondant à ma nouvelle activité. Ce dernier se compose aussi bien de particuliers que de prescripteurs dans les milieux éducatifs ou de la santé. Ce que j'apprécie dans l'activité en réseau, c'est qu'elle reste souple, évolutive et nous laisse toute latitude de progresser librement dans une communauté qui constitue au fond un bon reflet de soi.

Le conseil de Florence Lusetti aux créateurs de réseaux :

La bonne attitude-réseau consiste à parler naturellement de son activité et de ses projets autour de soi avec conviction et sans calculs. Je ne crois pas aux stratégies intéressées du type " Il faut que je rencontre x pour pouvoir atteindre y  : il pourra me présenter à z". Cela crée des conduites fabriquées, forcément manipulatrices et au final inefficaces. La sincérité et la confiance finissent toujours par payer, l'artifice jamais.



[L'Annuaire des réseaux]
A consulter :

Mise en ligne : juin 2004
 




Bons plans

Annuaire des réseaux