Metz.
Dix artisans font boutique commune.

Un magasin n’est pas à la portée de toutes les bourses et de tous les emplois du temps… C’est pourquoi dix artisans se sont constitués en association pour partager une boutique. Les coûts sont ainsi mutualisés comme le temps de présence sur le point de vente. La boutique nommée « Un jour, un artisan lorrain » a ouvert ses portes en novembre 2009. En cinq semaines, elle attirait déjà 800 visiteurs.

 
Source : Artisans Mag – Mars 2010.


« Grâce à notre collectif, nous n’avons plus à choisir entre boutique et atelier »


Il n’y a pas que les céramiques que Jean-Claude Guillemot restaure… Avec le collectif « Un jour, Un artisan », c’est notre perception de l’artisanat d’art qu’il actualise, en le remettant sur le devant de la scène.
Comment ? En créant un pôle artisanal effervescent, pour donner plus de visibilité à ses membres. Pari réussi ! Il gère 5 boutiques à Paris et collectionne les prix ! Entrez dans les coulisses de ce réseau qui sort du lot.

Les artisans membres profitent d’un lieu attractif où leurs produits sont présentés toute l’année, pour un coût partagé modique. Par exemple à Metz : 200 € de cotisations par an + 250 € de frais de boutique pour les artisans locataires.



Groupements d’artisans, en savoir +

Groupement des Métiers du Bois (GMB)   - Le tremplin offert par les coopératives d’achats : le Groupements des Métiers du Bois (GMB)
  - 4 PME à la conquête de la Chine
  - Un réseau de céramistes créé l’événement
 
<< Retour au sommaire