Place des réseaux ITG
 
 
comment-ouvrir-centre-formation
Mise en ligne : Juin 2022

Comment ouvrir un centre de formation ?


L’ouverture d’un centre de formation est une procédure complexe en France. En effet, une réglementation existe afin d’éviter la prolifération d’instituts aux qualités variables. Vous souhaitez ouvrir un centre de formation et souhaitez connaître les étapes à suivre ? Notre article fait le point sur les éléments à intégrer.

Pourquoi ouvrir un centre de formation ?

Le monde professionnel comme la société tout entière évoluent. Cette situation nécessite alors de penser les formations qui pourront être utiles dans les prochaines années. Adapter l’offre en formation est donc une condition sine qua non du développement économique.
En effet, les nouvelles formations peuvent intégrer des enjeux en lien avec le numérique ou le développement durable. L’ouverture d’un centre de formation spécifique à l’un de ces enjeux nouveaux apporte, alors, une visibilité plus importante. Ces formations peuvent alors être orientées entièrement sur ces enjeux et proposer des modules de formation spécialisés.
Il est désormais possible d’ouvrir un centre de formation en distanciel. Si les gains en charges immobilières sont réels, un centre avec des locaux physiques tend à rassurer les élèves et les étudiants.

Ouvrir un centre de formation : les points à prendre en compte

Plusieurs points clés sont à intégrer avant d’ouvrir un centre de formation. Tour d’horizon des différents points à respecter scrupuleusement.

Le financement

Un centre de formation reste une structure professionnelle nécessitant le recrutement de postes administratifs pour fonctionner. En effet, de nombreux postes en comptabilité ou à l’accueil sont nécessaires. En parallèle, le centre de formation doit rémunérer, de manière satisfaisante, les formateurs.

Ces différents points représentent un coût réel pour chaque centre de formation. Dès lors, le calcul des frais de formation et du nombre d’élèves et d'étudiants doit faire partie de la réflexion. Un centre de formation doit garder un équilibre entre le niveau des rémunérations et celui des frais de formation.

En effet, si la formation coûte trop cher, surtout si le centre est nouveau, elle risque de ne pas attirer beaucoup d’élèves et d’étudiants. Les élèves et étudiants ont, dans certaines situations, peu de moyens financiers à allouer à leur formation. Le choix peut aussi être fait de cibler des adultes en reconversion professionnelle.

Certains centres de formation peuvent nouer des partenariats avec des entreprises pour percevoir une partie de la taxe d’apprentissage et de la contribution à la formation professionnelle. Ce point peut constituer une source de revenus.

Le respect des référentiels

Un centre de formation doit proposer, comme nous venons de le voir, un catalogue de formations attractives. Les programmes des cours doivent s’inscrire dans un parcours d’apprentissage. On retrouve également le terme de référentiels pour qualifier les parcours d’acquisition de compétences utiles en milieu professionnel.
Un centre de formation peut s’inspirer des programmes et référentiels proposés par le Ministère de l’Éducation Nationale ou du Ministère de l’Agriculture. En prenant une base existante, un centre de formation gagne en crédibilité. Toutefois, le programme doit être différenciant par rapport aux centres de formation qui existent par ailleurs.

Le recrutement des formateurs

Le rôle des formateurs est essentiel dans la vie d’un centre de formation. En effet, les formateurs ne vont pas seulement dispenser des modules de cours mais peuvent, également, animer des projets en parallèle.
Ainsi, avant d’ouvrir un centre de formation, il est nécessaire d’organiser le recrutement des formateurs. La fiche de poste doit prendre en compte les volets suivants :

  • La formation initiale. Cette formation doit être en rapport avec les cours dispensés. Dans certaines situations, la création d’une entreprise ou la conduite de projets associatifs peut aider à animer certains modules de cours. Le recrutement ne doit donc pas se focaliser sur les diplômes des futurs formateurs.
  • L’expérience professionnelle. Animer des séances de cours n’est pas donné à tout le monde. Dès lors, il est préférable parfois d’éviter certains profils très diplômés dont les capacités pédagogiques ne sont pas prouvées.
  • La projection. Il est toujours préférable d’opter pour des formateurs qui souhaitent s’inscrire dans la durée. En effet, il faut plusieurs années pour maîtriser pleinement les modules de cours qui vont être enseignés. Le turn-over de l’équipe pédagogique pose donc de nombreux problèmes et vient casser une dynamique.

Ce recrutement, en outre, doit être fait avec anticipation. En effet, le risque est d’arriver à la rentrée de septembre sans avoir comblé les trous en termes de formateurs. Les futurs élèves et étudiants entrent alors dans une formation dont certains cours vont être manquants.
Toutefois, le calendrier reste particulier dans la mesure où les vacances estivales peuvent complexifier le recrutement. En effet, certains formateurs acceptent une offre d’emploi de formateur en juin et trouvent une meilleure offre en août. Un recrutement d’ajustement doit alors se faire en septembre.

Il convient également de souligner qu’un centre de formation doit respecter, scrupuleusement, la convention collective du secteur.

Le recrutement des élèves et des étudiants

Enfin, en dernier point, un centre de formation ne saurait fonctionner sans aborder la question des effectifs. Il s’agit, dès lors, de penser au recrutement des élèves et des étudiants susceptibles d’intégrer le centre de formation.

Ce point nécessite alors de réaliser une multiplicité d’actions de communication. Lors de la première année, l’offre en formation doit être suffisamment différenciante pour permettre aux futurs élèves et étudiants de se positionner et de déposer un dossier d’admission.
Pour les années suivantes, le recrutement des élèves et des étudiants peut se faire lors de journées portes ouvertes où une rencontre avec l’équipe pédagogique sera possible.

Centre de formation : l’importance des réseaux

L’ouverture d’un centre de formation nécessite de prendre en compte une multitude de paramètres. Parmi eux, la constitution de réseaux apparaît comme fondamentale. En effet, un centre de formation doit faire le lien avec des entreprises partenaires. Ces entreprises et des réseaux pourront fournir des stages et des offres d’emploi.

Ainsi, diriger un centre de formation nécessite d’intégrer les multiples réseaux professionnels qui existent sur un territoire. Cette situation suppose de se tenir au courant des événements professionnels départementaux et régionaux

 




Bons plans

Annuaire des réseaux