Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

10 Trucs d’animateurs pour bien accueillir vos nouveaux membres


L’accueil des nouveaux membres est une étape cruciale pour votre club ou groupement. Elle favorise leur intégration et conditionne souvent leur participation future. Les bonnes pratiques pour que tout le monde parte du bon pied !

Mise en ligne : avril 2008

>>
>>

Pour garantir au club ou groupement un bon recrutement

Mieux vaut s’assurer avant le recrutement que la philosophie et les attentes du membre correspondent à votre réseau. Sans quoi, déçu, il ne s’intégrera pas et risque même de démotiver d’autres nouveaux membres.

1. Proposer une période d’essai :

Suite au succès remporté par le club, l’animatrice du Pôle Industriel Cœur de France (PICF) a revu le mode d’intégration des nouveaux membres. Après un premier entretien avec le candidat, elle propose 6 mois de test au cours desquels le membre à l’essai assiste à plusieurs rencontres en rapport avec ses attentes.
À l’issue de ces 6 mois, une nouvelle rencontre permet de faire le bilan à la fois pour le membre et pour le club. Puis le conseil d’administration du club valide l’adhésion définitive.

Une période de transition qui arrange tout le monde explique Coralie Outreville, animatrice du PICF, « nous sommes certains de recruter des membres qui jouent le jeu, communiquent leurs informations, participent, etc. De leur côté, les nouveaux membres ont le temps de prendre la température du club et de donner le meilleur d’eux-mêmes une fois les premières hésitations passées. »

2. Inviter les futurs membres à la réunion de bilan du réseau :

C’est la méthode adoptée par Virginie Sanfelieu pour le club de créateurs d’entreprises Club Up ! de Nîmes. « Face au compte rendu des membres, il comprend immédiatement les opportunités que lui offre le club » avance-t-elle.

3. Observer le candidat :

Rencontrer le candidat au sein même de son environnement de travail peut aider le club à mieux comprendre sa philosophie. C’est pourquoi deux membres de la commission accueil de l’ACREA d’Angers (Association des Créateurs et Repreneurs d’Entreprises de l’Anjou) rencontrent le candidat dans son entreprise.

4. Favoriser l’auto sélection des candidats :

La validation du code de déontologie du réseau permet également d’éviter les erreurs d’aiguillage. C’est l’option choisie par les réseaux ICF France (International Coach Federation) et FORMAcTEURS. Dès qu’un formateur ou un coach fait une demande d’adhésion, il reçoit la charte de déontologie du réseau et ne peut poursuivre sa démarche d’adhésion qu’à la condition de signer cette charte.

 

 
 




Bons plans



Annuaire des réseaux