Place des réseaux ITG
 
 
6 attitudes à adopter pour devenir la star de son réseau
Mise en ligne : Mai 2020

6 attitudes à adopter pour devenir la star de son réseau


Rien ne sert de “connaître” beaucoup de gens dans votre milieu professionnel si votre nom évoque peu de chose, voire absolument rien lorsque quelqu’un le mentionne. Pour ne pas rester bloqué dans la case oubliette de votre entourage professionnel, vous devez donc vous démarquer et faire parler de vous. Voici 6 attitudes à adopter pour atteindre cet objectif qui vous aidera à devenir une personnalité incontournable de votre secteur d’activité.

Participez activement à la vie du réseau

Tout d’abord, il faut garder en tête qu’un réseau doit rester vivant pour être efficace. Pour cela il faut l’animer de manière régulière. Vous pouvez vous contenter de participer aux propositions des autres membres : discussion en ligne, engagement sur les réseaux sociaux, participation à des rencontres, etc. Faire tout cela, c’est déjà beaucoup et cela rappelle votre appartenance au groupe. L’étape suivante est de participer à l’élaboration de la communication du réseau. Que vous fassiez parti d’un BNI, d’un groupe d’entrepreneurs local ou tout simplement d’un groupe Facebook, vous pouvez prendre l’initiative de créer des animations permettant à chacun d’avancer dans son activité professionnelle. Pour commencer, cela peut être un simple lancement de discussion autour d’un sujet bien précis sur LinkedIn. Si vous voulez faciliter la communication et créer des liens plus forts avec certains membres de votre réseau, vous pouvez créer un Slack dédié, ouvert à des profils sélectionnés par vos soins. Au final, les possibilités sont infinies : organiser un dîner de consultants dans votre ville (des sites comme Meet Up peuvent vous y aider), monter une team de freelances pour attirer les grandes entreprises, travailler sur un projet de salon professionnel, etc.Ce type d’initiative prend plus ou moins de temps, mais pensez au fait que plus l’évènement que vous prenez en main sera conséquent, plus les retombées seront importantes. À vous d’établir une stratégie qui correspond à vos moyens et à vos objectifs.

Soyez à l’écoute

Lorsque vous discutez avec un membre de votre réseau, que ce soit en ligne ou de vive voix, soyez présent. Écoutez réellement ce que cette personne a à vous dire. N’attendez pas juste patiemment votre tour pour parler. En étant attentif, vous lui procurez un sentiment agréable qu’elle n’oubliera pas lorsque l’occasion de vous recommander se présentera. Être à l’écoute signifie avant tout couper toutes les distractions. Regarder son téléphone toutes les deux minutes ou écouter à moitié la conversation qui se déroule un mètre plus loin sont donc des attitudes à proscrire. Peu de personnes arrivent réellement à se concentrer entièrement sur leur interlocuteur plus de quelques minutes. En faisant cet effort, vous allez vous démarquer fortement des autres. Pour parfaire votre attention, prenez soin de mémoriser un maximum d’informations reçues pendant la discussion. Notez plus tard ce qu’on vous a confié s’il le faut. Le but est de pouvoir questionner les personnes avec lesquelles vous avez déjà échangé lorsque vous êtes amené à les revoir. Prenez des nouvelles de leurs projets : ont-elles réussi à résoudre leur problème, à contacter la personne que vous leur aviez recommandée, quelle est la prochaine étape ? En procédant ainsi, vous pourrez créer des liens plus forts ainsi qu’une réelle continuité dans les relations établies. Et il ne fait aucun doute qu’on se souviendra de vous. Bien sûr, vous avez le droit de parler de vous également, mais à petite dose. Par contre, si l’on vous questionne, répondez généreusement. Bien souvent, les gens aiment garder un certain équilibre dans leurs relations. S’ils parlent beaucoup d’eux et que vous évitez de vous dévoiler, ils risquent de se méfier, voire de se sentir en position de faiblesse ou d’infériorité. Les effets recherchés ne seraient donc plus au rendez-vous.

Faites vivre vos réseaux sociaux

Facebook, LinkedIn, Twitter et tous les autres réseaux sociaux adaptés à votre domaine d’activité sont des opportunités formidables pour vous faire remarquer. En animant quotidiennement vos comptes, votre nom deviendra rapidement familier, même si vos posts ne provoquent que peu d’engagement au départ. En publiant régulièrement, vous exprimez un message clair à votre audience : “Je suis une personne professionnelle, stable, constante, persévérante. Bref, vous pouvez me faire confiance.” Si en plus vous proposez du contenu riche à votre réseau, vous gagnerez rapidement des followers et votre influence grandira. Pour rentabiliser au maximum votre investissement dans ce type de communication, restez très attentif aux membres de votre réseau. Le but n’est pas de devenir une star intouchable que personne n’ose contacter. Au contraire, rester très accessible est essentiel. Pour cela, répondez à tous les messages, à la plupart des commentaires, accueillez les avis avec bienveillance et soyez généreux en conseils, particulièrement avec les débutants. Ils seront vos meilleurs ambassadeurs. Entretenir ses réseaux sociaux est une activité extrêmement chronophage. Si vous n’avez pas plus d’une quinzaine de minutes à y consacrer chaque jour, concentrez-vous sur un seul d’entre eux. Il vaut mieux soigner un réseau et se faire un nom dessus plutôt que de s’éparpiller et exister nulle part. Si vous en avez les moyens et que vous pensez que cette tâche est indispensable à votre réussite, engagez un community manager. Ce professionnel soignera votre image de marque certainement mieux que vous pourriez le faire vous-même.

Aidez le plus possible

Lorsque vous entrez dans un nouveau réseau, ne vous attendez pas à recevoir tout de suite. Dans un premier temps, donnez sans compter et sans rien attendre en retour. L’ascenseur reviendra à vous naturellement, nul besoin d’appuyer quinze fois de suite sur le bouton. À ce jeu-là, la patience est de mise.Donnez des conseils, prenez du temps pour aider les autres à résoudre leurs problèmes, recommandez les personnes qui ne sont pas des concurrents directs le plus souvent possible. Diffusez du contenu à forte valeur ajoutée afin d’aider votre communauté à se former, à profiter de votre expérience : articles de blog, podcasts, vidéos… Choisissez le format qui vous correspond le plus et partagez votre savoir-faire. Si vous exercez votre profession depuis peu de temps, vous avez tout de même des informations intéressantes à partager. Les grands débutants aimeraient en être au niveau que vous avez atteint. Pensez au fait que vous vous rappelez encore suffisamment de vos débuts pour leur donner des conseils pertinents. Les profils seniors, avec 20 ans de carrière derrière eux, ont parfois des difficultés à aider les personnes qui se lancent car ils sont totalement déconnectés de leurs problématiques. Lorsque vous êtes obligé de décliner une mission pour un client, par manque de temps ou parce que son domaine d’activité est trop éloigné du vôtre, profitez-en pour le rediriger vers un ou plusieurs de vos collègues freelances. Ne croyez pas que cela pourrait vous desservir, bien au contraire. Ces derniers seront ravis de faire la même chose pour vous lorsque l’occasion se présentera. En agissant ainsi, vous créez une relation de confiance avec eux et pouvez les considérer comme des soutiens plutôt que comme des adversaires à battre. Enfin, devenir formateur est également une piste à suivre. Bien sûr, un tel projet demande un gros investissement de temps mais les fruits récoltés sont particulièrement juteux. En plus de générer des revenus supplémentaires, la formation vous donne un statut particulier au sein de votre réseau. Vous devenez une référence, quelqu’un que l’on écoute avec cérémonie.

Positionnez-vous

Vous voulez sortir du lot ? Déterminez votre positionnement ! En tenant des propos consensuels et aseptisés, vous risquez de marquer tout sauf les esprits. Vous n’êtes pas d’accord avec telle personnalité de votre secteur d’activité ? Faites-le savoir. Vous allez surement attirer les foudres de certains mais vous serez suivi et soutenu par d’autres. Tout comme les marques, les freelances doivent s’adresser à un public précis. Plaire à tout le monde, c’est ne plaire à personne. Les gens aiment les fortes personnalités et oublient rapidement les propos sans saveur tenus par une personne qui ne veut pas faire de vague. Pour qu’on se souvienne de vous, cultivez votre personal branding. Cela passe tout d’abord par un vrai nom et une vraie photo de vous. Beaucoup de freelances se cachent derrière un nom d’agence ou pire un surnom qui fait tout sauf professionnel. Certains refusent également de publier une photo de leur visage. Pourtant, la confiance peut difficilement s’installer avec une personne dont on n’a jamais vu les traits.Ensuite, vous devez émettre des messages clairs et cohérents. Vous gagnerez à utiliser un style bien personnel dans vos publications : humour, humeur… Peu importe, du moment que vous proposiez un style reconnaissable.

Démontrez votre expertise

Last but not least ! Prouvez à votre entourage professionnel que vous savez de quoi vous parlez est certainement l’élément le plus important de tous. Avez-vous déjà recommandé une personne pour l’aider sans réellement savoir si elle était compétente ? Si oui, vous savez à quel point cette acte peut laisser un goût amer en bouche. En conseillant les services d’un professionnel, c’est votre propre crédibilité que vous mettez en jeu. Si vous apprenez que ce dernier n’a pas été aussi efficace que vous l’aviez espéré, vous vous retrouvez dans une position inconfortable, vis-à-vis des deux personnes que vous avez mises en relation. Pour éviter de faire vivre cette situation à un membre de votre réseau, vous devez donc lui montrer qu’il peut avoir entièrement confiance en vos compétences. Pour atteindre cet objectif, parlez de votre travail et de votre secteur d’activité avec aisance. Expliquez en profondeur comment vous aidez vos clients dès que l’occasion de présente. Parlez (avec modestie) de vos résultats. En faisant cela, non seulement les personnes de votre entourage pourront vous recommander en toute confiance, mais en plus, elles sauront auprès de qui le faire et comment le faire. Si votre réseau ne comprend pas exactement quels services vous proposez, il ne vous sera pas d’une grande aide.

Vous l’aurez compris, il y a mille et une manières de se faire remarquer dans son réseau afin d’en devenir un élément important, voire indispensable. L’idéal serait de toutes les appliquer, mais selon le temps que vous avez à y consacrer et votre type d’activité, certaines seront plus pertinentes que d’autres. Ce travail de longue haleine peut sembler insurmontable de prime abord. C’est la raison pour laquelle établir une véritable stratégie de communication peut aider à y voir plus clair. En découpant les tâches à réaliser chaque mois, chaque semaine, chaque jour, ce parcours sinueux en haute montagne vous paraîtra certainement plus accessible.


Retour à Animer et développer un réseau Haut de page
 




Bons plans



Annuaire des réseaux