Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
7 trucs d’animateurs
Mise en ligne : Janvier 2011

7 trucs d’animateurs pour mobiliser votre réseau


Faire partie d’un réseau, c’est un plus pour tous les membres. Mais ils sont nombreux à ne pas vouloir y consacrer beaucoup de temps. Pour vos prochaines animations, comment faire pour que ce ne soient pas toujours les mêmes qui s’y collent ? Des animateurs nous livrent les astuces qui ont fait leurs preuves.
Sommaire
1. Créez votre jeu de rôle pour répartir les missions
2. Proposez des responsabilités à durée limitée
3. Faites appel à l’expertise de vos membres
4. Valorisez vos membres actifs
5. Agissez en animateur neutre
6. Soyez le messager de votre organisation
7. Demandez clairement de l’aide !

1. Créez votre jeu de rôles pour répartir les missions

Au sein du réseau des Free-cot, un groupe de freelances, les membres participent à l’organisation des réunions à tour de rôle. À l’issue de chaque rencontre mensuelle, les participants tirent au sort les cartes d’un jeu comprenant chacune une tâche pour la prochaine rencontre.

Exemples de cartes :
• « Je choisis le lieu de notre prochaine rencontre. »
• « I like » : le joueur doit sélectionner une idée, une trouvaille qu’il souhaite partager avec les autres pour faire avancer la discussion en cours.
• « J’organise la rencontre » : le joueur fixe la date et en informe les autres.
• « Joker »…
• Etc.

« Un tel système crée beaucoup de convivialité. Lorsque les membres ne se connaissent pas encore très bien, cela met tout de suite à l’aise précise Marie-Alice Boyé, consultante en communication et animatrice du réseau. Pour les timides, c’est l’occasion d’oser participer sans effort ! Et pour ceux qui n’aideraient pas naturellement, impossible de se dérober ! »

Mise en pratique :
En fonction de la taille et de l’organisation de votre réseau, vous pouvez facilement créer un tel jeu avec vos membres. Listez les « tâches » récurrentes qui peuvent être facilement partagées et formalisez-les sous forme de cartes à jouer. Certaines pourront aussi comprendre des recherches ou missions moins pratiques mais tout aussi utiles. Ainsi le jeu des Free-cot comporte une carte « Mes amis les free ». Le joueur détenteur de la carte invite un freelance extérieur au réseau pour une participation à une réunion. Une méthode simple pour recruter de nouveaux membres !

Page suivante
Retour à Animer et développer un réseau Haut de page
 




Bons plans



Annuaire des réseaux