Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
présentation en réseau
Mise en ligne : Juin 2012

Bonnes pratiques pour réussir vos présentations en réseau

Sommaire
Ne soyez pas fainéant
Préparez votre Master Slide
Une police facile à lire
Un texte assez gros pour être lu
Arrêtez de bullet lister !

Une police facile à lire

Une fois que vous tenez vos deux ou trois couleurs de base, sélectionnez une police qui soit aisée à lire de loin. Les polices « sophistiquée », artistiques ou ludiques sont les pires : oubliez-les. Des études1 ont prouvé que les polices les plus faciles à lire pour un public sont les polices qu’on appelle « Sans Serif ». Les Serif sont des empattements – des sortes d’extension au bout des lettres – qui permettent à l’oeil, lors de la lecture d’un document imprimé, de passer plus facilement d’une lettre à l’autre, et ainsi de lire le mot plus vite. En un sens, ces petites extensions sont autant de ponts qui guident l’oeil dans sa lecture.


À savoir :
L’étude menée par Mackiewicz (1) sur cinq polices avec empattements et cinq sans a permis de caractériser deux polices particulièrement pertinentes pour PowerPoint en termes de professionnalisme et de confort de lecture : Gill Sans et Souvenir Lt.
En préparant votre Master Slide, pensez à régler une fois pour toutes vos slides sur une de ces deux polices, de cette manière vous rendrez service à votre public, et surtout, M. Mackiewicz n’aura pas travaillé pour rien.

En outre, si malgré tous nos avertissements vous faites une liste à puces (sans doute pour hypnotiser quelque aimable volatile), utilisez une petite astuce qui rend les phrases plus simples à lire :

Exemple texte

En vous arrêtant sur un gris pas trop pâle non plus. De cette manière votre bullet list, de loin, ressemblera moins à un « pâté » de lettres noires, comme ceci :

Exemple texte 2

Stop au PowerPoint !
Extrait de : Stop au PowerPoint ! Réapprenez à penser et à présenter ! de Nicolas Beretti, collection.
Efficacité professionnelle, Dunod, Janvier 2012



1. MACKIEWICZ J. (2007), « Audience Perceptions of Fonts in Projected PowerPoint Text Slides », Technical Communication, 54, 295-306.
Page précédente Retour au débur Page suivante
Retour à Animer et développer un réseau Haut de page
 




Bons plans



Annuaire des réseaux