Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
Faites vos jeux !
Mise en ligne : février 2014

Pour bâtir des solutions en réseau, faites vos jeux.



To be or not to be, le jeu où plus on critique, plus on construit.

Ce type de jeu propose une structure permettant aux participants de résoudre un problème, ou de tirer parti d'une opportunité, de manière créative. Ces techniques créatives sont utiles non seulement pour apprendre de nouvelles connaissances ou acquérir de nouvelles compétences, mais également pour améliorer la qualité du résultat, tout particulièrement dans le cadre du travail en équipe.

PRESENTATION

Dans cette activité, on utilise le principe de la double négation (vieux souvenir d'algèbre : « le négatif du négatif est le positif », ou « moins par moins égale plus ») pour générer des idées afin d'atteindre un objectif. Cette technique s'appuie sur la constatation que l'on est en général beaucoup plus créatif et efficace lorsque l'on est dans le négatif et la critique acerbe que dans Je positif.

But
Rechercher un ensemble de stratégies permettant d'atteindre un but.

Temps
10 à 30 minutes par but, selon le nombre de participants et la complexité du but choisi.

Nombre de participants
1 à 30
S'il y a de 2 à 7 participants, ils travaillent individuellement.
Avec plus de participants, les répartir en équipes (2 à 5 équipes), chacune avec 4 à 6 membres. Peu importe si les équipes n'ont pas un nombre égal de participants.

Matériel
2 tableaux de papier.

DEROULE

Rechercher des buts

  • Demander aux participants de proposer des buts sur lesquels ils souhaiteraient réfléchir et avoir des idées pratiques pour les atteindre.
  • Cela peut être des buts :
    - comportementaux, par exemple : comment améliorer la ponctualité à la prise de travail ;
    - organisationnels, par exemple : comment partager des informations avec une autre entité ;
    - ou d'autres…


Choisir un but

  • Demander aux participants, en groupe entier, de choisir un premier but parmi ceux qui ont été proposés.


Former des équipes

  • S'il y a plus de 7 participants, les répartir en équipes de 4 à 6 membres.


Ecrire un « tubee »

  • Un tubee (prononcer tiou-bii) est exactement l'opposé d'un but. Dans la plupart des cas, on obtient un tubee en remplaçant le verbe d'action du but par son antonyme. Par exemple, « comment améliorer la ponctualité à la prise de travail » a pour tubee « comment dégrader la ponctualité à la prise de travail ».


Rechercher des stratégies pour atteindre le tubee

  • Demander aux participants (ou aux équipes) d'ignorer le but de départ et d'écrire une liste aussi longue que possible pour atteindre le tubee.


Lister les stratégies pour atteindre le tubee

  • Au bout de 3 à 4 minutes, faire sur le premier tableau de papier la liste de toutes les stratégies trouvées, en demandant à tour de rôle à chaque participant (ou à chaque équipe) de fournir une stratégie, jusqu'à épuisement des idées (ou jusqu'à 10 idées).
  • Par exemple, le tubee « comment dégrader la ponctualité à la prise de travail » peut générer des idées comme :
    - faire attendre ceux qui sont à l'heure, jusqu'à ce que les retardataires soient tous arrivés ;
    - fixer des horaires variables, sans les communiquer ;
    - ne faire aucune remarque désobligeante aux retardataires, et leur offrir un café à leur arrivée comme si de rien n'était ;
    - répéter aux retardataires ce que vous avez déjà dit aux personnes qui étaient à l'heure ;
    - punir ou sanctionner ceux qui arrivent à l'heure ;
    - traiter d'idiots ceux qui arrivent à l'heure, qui respectent les horaires;
    - s'assurer que les retardataires n'ont rien manqué d'important ;
    - montrer l'exemple en arrivant systématiquement en retard ...


Rechercher les stratégies contraires

  • Demander aux participants, pour chaque stratégie, de déterminer quel serait son contraire, par exemple :
    - stratégie pour atteindre le tubee : « Faire attendre ceux qui sont à l'heure, jusqu'à ce que les retardataires soient tous arrivés »;
    - stratégie contraire : « Commencer à l'heure. Ne pas attendre les retardataires ».
  • Faire ainsi avec toutes les stratégies du tubee.
  • Si certains contraires n'ont pas de sens, les ignorer.
  • Si plusieurs solutions contraires sont possibles, les accepter.


Rechercher des stratégies pour le but initial

  • Vont ainsi apparaître de nombreuses stratégies pour atteindre le but initial.
  • Les réécrire sous une forme pratique et spécifique au contexte des participants, sur le deuxième tableau de papier.
  • Si d'autres stratégies apparaissent à ce moment-là, les ajouter.


Répéter le processus avec d'autres buts

  • Donner à chaque équipe l'un des autres buts de la liste de départ.
  • Leur demander, en un temps déterminé et en suivant la même procédure (définition du tubee, recherche de stratégies pour l'atteindre, recherche de stratégies contraires), de réaliser une liste de stratégies permettant d'atteindre ce but.
  • S'il reste du temps, partager brièvement en groupe entier les résultats de chaque équipe (ici, le processus est plus important que le résultat).

DÉBRIEFlNG

Diriger un rapide débriefing, avec des questions telles que :

  • Trouvez-vous intéressant cette démarche de passer par le négatif pour aller vers le positif ?
  • Quels sont les avantages à réfléchir ainsi ?
  • Quels sont les inconvénients à réfléchir ainsi ?
  • Pensez-vous que cette technique puisse s'appliquer dans votre travail ? Avez-vous des exemples ?
  • Quels types de buts se prêtent mieux à l'emploi de cette technique : buts très localisés et simples ? Buts comportementaux ? Buts organisationnels ? Autres ?

Et aussi :

- Rien ne va plus, faites vos jeux.
- 5 exercices simples pour encourager la créativité de vos membres.
- Comment créer des groupes de créativité efficaces ?
Page précédente  
Retour à Animer et développer un réseau Haut de page
 




Bons plans



Annuaire des réseaux