Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
Mise en ligne : Septembre 2010

Comment gérer les personnalités difficiles en réseau


Dans toutes organisations certaines personnalités ont plus de facilités à travailler avec d’autres. Que faire quand un membre perturbe tout l’équilibre du groupe. Clefs de compréhension et méthode pour mieux les manager.

Extraits de Gérer les personnalités difficiles au quotidien, de Daniel Feisthammel, Catherine Isasa, Pierre Massot, Editions Eyrolles, 16€, 150 pages.
Sommaire
Portrait du nuisible
Responsabilité des personnalités difficiles
Capacités de nuisance et capacités de service
Gestion des personnalités difficiles
Le nuisible sur l’échelle des niveaux de pratiques sociales
Matrice des échelles
Les comportements types à connaître
Gérer les nuisibles

Portrait du nuisible

Comment pouvez-vous repérer une « personnalité difficile » ? C’est très simple :
- d’une part, elle entrave le fonctionnement du système* dans lequel elle évolue ;
- d’autre part, elle est presque ingérable, imperméable à l’autorité.

Les « nuisibles », tels que nous les appelons dans cet ouvrage, présentent toujours ces deux caractéristiques.
Tout le monde peut avoir des défauts, mais ils n’affectent pas systématiquement la vie commune, et on parvient globalement à infléchir les comportements des gens « normaux », même s’ils sont quelquefois fatigants. Nous les appellerons parfois les « gentils » dans cet ouvrage.


Entrave

On ne peut pas laisser seul un nuisible, car on ne sait jamais ce qu’il peut inventer ni ce qu’il va faire. D’ailleurs, il ne le sait pas non plus par avance.


Incontrôlable

Bien que vous soyez là pour lui donner des instructions et contrôler son activité, il est encore capable de n’en faire qu’à sa tête, qu’il fasse semblant d’obtempérer ou qu’il s’oppose ouvertement.

Vous pouvez lui dire ce que vous voulez, répéter les consignes, argumenter, lui expliquer le pourquoi et le comment, lui faire dire « oui », lui mettre les outils dans les mains, l’aider à se préparer, lui faire une démonstration : au moment de l’action, ce sont ses ressorts personnels qui le guident contre vents et marées.

C’est comme s’il n’avait rien entendu, ou qu’il ne voulait rien savoir, qu’il n’avait rien compris ou qu’il était décidé à tout faire échouer... ou un peu de tout cela à la fois. On reste ébahi par ses comportements, on ne comprend pas comment il peut ne pas comprendre. Est-il méchant, idiot ou simplement mal intentionné ?
Le nuisible est capable de se mettre lui-même dans des situations inextricables, à l’encontre de ses propres intérêts, hors de toute logique apparente, et de foncer droit dans les murs qu’il s’invente.



* Par «système», nous désignons dans cet ouvrage toute structure (entreprise, association, groupe formel ou informel, famille...) où s’exerce la fonction d’autorité.

Page suivante
Retour à Animer et développer un réseau Haut de page
 




Bons plans



Annuaire des réseaux