Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
Comment respecter timing
Mise en ligne : Juillet 2012

Réunions réseaux :
comment respecter le timing ?

3. Tenez compte du temps d’attention moyen d’un groupe :

« En tant qu’animateur vous êtes limité, vous ne pouvez pas dépasser le temps d’attention moyen d’un groupe de travail avance Julia Kalfon.
Au-delà de 40 minutes, les dispersions commencent et vous voyez certains participants se renfoncer dans leurs chaises, consulter les portables ou baisser la tête. Il est temps de casser le rythme de la rencontre ! ».

Les étapes à intégrer à votre planning :




- Le sas d’entrée :

10 minutes d’installation et de mise en route Ne cherchez pas à réduire ce temps ! « Il permet à chacun de mettre de côté ses préoccupations personnelles pour se concentrer sur l’objectif commun, de s’ouvrir aux autres. » Ces 10 minutes de mise en route peuvent être mises à profit par une présentation rapide de chaque participant ou de l’ordre du jour par l’animateur.
Découvrez : 7 animations simples pour bien démarrer une réunion.

- Les 40 minutes de bonne concentration :
Veillez à ce que chaque sous-partie de la réunion ne les dépasse pas. Dans ce laps de temps vous maintiendrez plus facilement la concentration en variant les rythmes de travail : présentation orale par un participant, réflexion collective, travail en petits groupes avec restitution par un rapporteur…

- La pause de 5 minutes :
Lorsque le temps de travail collectif dépasse les 40 minutes, il est bon de prévoir une respiration pour les travailleurs ! Annoncez-là dans ce cas en début de rencontre.

- 1h30 maximum :
Bon à savoir, au-delà de deux séances de travail de 40 minutes chacune, vous ne pourrez plus obtenir de vos membres un travail constructif.

« Pour que votre objectif principal soit atteint en si peu de temps, vous devez pouvoir garder un « 3e œil » sur le chrono pour recadrer les uns et les autres avec souplesse conclut la consultante. Les participants l’attendent ! Ils seront d’autant plus impliqués si l’animateur sait les coacher et les guider dans leur réflexion collective. » Voyons en page suivante ses bons conseils pour canaliser avec fermeté mais souplesse les interventions plus ou moins opportunes.

Page précédente   Page suivante
Retour à Animer et développer un réseau Haut de page
 




Bons plans



Annuaire des réseaux