Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
travailler en solitaire
Mise à jour : Août 2015

Comment réussir vos communiqués de presse ?

Sommaire
1. Quand et pourquoi communiquer ?
2. Aller à l'essentiel
3. Hiérachiser l'information
4. Opter pour une présentation efficace
5. Apprendre le style journalistique
6. Pourquoi mon communiqué n'a pas marché

5. Apprendre le style journalistique

En terme de style d’écriture, soyez le plus direct possible. Evitez les phrases longues, les formules alambiquées, les mots de liaisons inutiles, les effets littéraires. Vous serez surpris de voir, après la première version rédigée de votre communiqué, que vous pourrez en supprimer une bonne moitié.

En reprenant l’image de la pyramide, pensez que vos interlocuteurs journalistes continueront à vous lire en fonction de la pertinence de votre titre puis de votre chapeau : concentrez vous particulièrement sur ces deux accroches.

Le titre constitue une étape importante de votre rédaction et cela peut constituer l’étape finale, une fois le reste du communiqué rédigé. Pourtant, surtout s’il s’agit de votre première expérience, ne cherchez pas l’originalité à tout prix. Votre titre peut très bien rester simple et informatif. Comme à tout instant lors de votre rédaction, demandez vous ce qui dans votre actualité, va intéresser vos interlocuteurs. Cela vous aidera à trouver le bon angle d’approche.

Par exemple, on peut choisir de dire « Rézo signe un contrat stratégique avec la CCI », si Rézo est déjà connu de la presse et que l’accent doit être uniquement mis sur l’accord avec la CCI. Mais on peut aussi titrer « La CCI de Marseille choisit Rézo comme partenaire de formation continue », en sachant que Rézo n’attirera pas de lui-même l’attention. Ou encore « Rézo devient un acteur de la formation entrepreneuriale » si l’on vise les journalistes des rubriques formation uniquement.

Page précédente Retour au début Page suivante

Retour à Animer et développer Haut de page
 




Bons plans



Annuaire des réseaux