Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

Comment déterminer le niveau de cotisation des membres de votre réseau ?

Frais d’adhésion, cotisations mensuelles, rémunérations au pourcentage, participations spéciales : les formules sont multiples.
Pour vous aider à y voir clair, voici, en détail, à quoi elles correspondent.



En général, il est recommandé de demander une cotisation aux membres de votre réseau. Même si la cotisation n’est pas à elle seule un garant de l’implication des membres du réseau, elle permet dans certains cas de décourager des adhésions peu motivées ou des attitudes un peu "touriste". Bien entendu, à vous de la justifier en détaillant précisément vos prestations. Vous verrez dans le tableau "Point de repères" que le montant des cotisations varie d’un réseau à l’autre.


Cotisation ou frais d’adhésion

Quand elle existe, la cotisation est souvent annuelle. Cette solution permet notamment de nourrir le budget de fonctionnement du réseau. Le renouvellement annuel de l’adhésion permet par ailleurs de "re-tester" chaque année les motivations des membres. Elle oblige enfin les animateurs de réseau à remettre en question et revisiter le programme d’animation et d’action de l’année à venir.
A noter : certains réseaux offrent des niveaux de cotisation, selon qu’il s’agit d’une cotisation individuelle ou une cotisation entreprise.

Certains réseaux choisissent également d’ajouter ou de substituer à la cotisation annuelle des frais d’adhésion, demandés une seule fois à l’entrée dans le réseau.
Les frais d’adhésion peuvent aussi être dictés par certaines structures juridiques (c’est le cas du GIE pris en exemple dans le tableau).


Autres frais. Participations ponctuelles


Il est toujours possible de demander aux membres du réseau des participations spéciales ou ponctuelles. Elles peuvent correspondre à l’organisation d’événements non planifiés dans le budget initial ou à des prestations plus personnelles qui ne bénéficieront qu’à un nombre réduit de membres. Dans ce dernier cas, faire supporter ces frais à l’ensemble du réseau ne serait pas équitable.
Autre exemple : une pratique de certains groupements d’achat consiste à demander à leurs membres de leur rétrocéder un pourcentage des économies réalisées.


Sources de revenu additionnelles


Au-delà de la participation financière de vos membres, vous pouvez dans certains cas bénéficier de subventions.

Comme vous le voyez les options sont multiples.
Pour vous aider davantage, voici un tableau illustré par des cas concrets.

[ Outil ]
Tableau "Point de repères" : participation financière des membres du réseau

Mise en ligne : juillet 2005

Retourner à

Animer et développer un réseau
 
 




Bons plans



Annuaire des réseaux