Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

Quelles ressources externes pour développer le business de votre réseau ?


Augmenter le CA des membres est l’objectif de nombreux réseaux. Pourtant, en interne, il est parfois difficile de trouver les bons contacts commerciaux. Quel schéma contractuel serait le plus adapté pour déléguer à un tiers le développement du business de votre réseau ?
Souvent mal connus, les commissionnaires et agents commerciaux, peuvent présenter une alternative au classique apporteur d’affaires. Notre expert en droit des réseaux, Martin Le Pechon, avocat à la Cour de Paris, fait le point sur les statuts juridiques, avantages et inconvénients de chaque intermédiaire.

>>
>>

Dans quels cas choisir l’un ou l’autre de ces intermédiaires ?




Pour faire le point, retrouvez dans ce tableau tous les bénéfices et les risque liés à chaque type de contrast.


L’intermédiaire le plus adapté
Apporteur d’affaires
Commissionnaire
Agent commercial
Ce dont j’ai besoin
• Besoin de nouveaux clients.
• Je suis capable de prendre les commandes, de facturer directement mes clients et d’assurer leur suivi au plan commercial.
• Besoin de nouveaux clients.
• Ne souhaite pas prendre les commandes et facturer en direct.
• Besoin de nouveaux clients.
• Besoin d’un tiers qui puisse jouer le rôle de mon « service commercial ».
• Je souhaite qu’il se présente aux clients au nom de mon entreprise.
Ce qu’il fait pour vous
Mise en relation.
Vente,
prise des commandes, et facturation.
Service commercial externalisé et promotion de mon image de marque.
Durée conseillée du contrat
Pour des missions courtes, délimitées dans le temps ou dans leur objet.
Variable selon les cas.
Le contrat a vocation à durer dans le temps.
Avantages
Régime juridique peu contraignant.
En savoir +
Régime juridique peu contraignant.

Permet de garder secrète l’identité du commettant.

L’agent est un véritable ambassadeur commercial du mandant et assure le suivi des clients.
Inconvénients
Mission limitée à la simple entremise.
 
Le coût à la fin des relations contractuelles.

* Attention ! Nous rappelle Martin Le Péchon, le commissionnaire peut être requalifié d’agent commercial lorsque, dans les faits, il se comporte en mandataire de son commettant.

** Indemnité de fin de contrat obligatoire, d'un montant équivalent à deux années de commission !
  << précèdent  

 


Retourner au dossier :
Organiser une rencontre entre réseaux
 




Bons plans



Annuaire des réseaux