Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
Freelances, soignez votre réseau
Mise en ligne : Decembre 2011

Comment développer les liens entre les membres de votre réseau ?


Le dynamisme d’un réseau se mesure aux multiples liens de collaboration et d’entraide qui se tissent entre ses membres.
Et c’est bien souvent l’animateur qui doit les initier et les favoriser.
4 animateurs partagent leurs idées pour créer un effet d’entraînement.



Favoriser l’intégration des nouveaux et la connaissance de l’autre

Pour pouvoir échanger, les membres doivent bien se connaître. Activité, actualité, besoins ou difficultés de chacun doivent être partagés pour que les membres sachent comment proposer leur soutien et bonnes pratiques.


Idée1 : Créez une commission d’accueil des nouveaux membres

Plus le club est important, plus les écarts entre nouveaux et anciens membres se creusent. Au sein du Club des Entreprises du Pays de Rance (CEPR), une commission spéciale veille donc toute l’année à la bonne intégration des nouveaux membres.

Au Centre des Jeunes Dirigeants (CJD), c’est un système de parrainage.
Chaque nouveau membre est accompagné par un ancien qui répond à toutes ses questions et le guide.


Idée 2 : Proposez aux anciens d’accueillir les nouveaux

Par exemple lors d’une soirée dédiée où les nouveaux membres pourront se présenter puis rencontrer chaque commission ou sous-groupe de votre réseau.


Les visites d’entreprises des membres organisées par Virginie Sanfelieu pour le Club Up ! constituent une excellente occasion de faire connaître les nouvelles recrues du club, dans leur contexte professionnel.



Idée 3 : Favorisez les nouvelles mises en relation

Au sein du réseau CME du Grand Ouest, l’animatrice Valérie Payotte a eu l’idée d’imposer une habitude des réseaux Québécois qu’elle a longtemps pratiqués : « Lors des déjeuner, les participants changent de table à chaque changement de plat. Cela fait un peu d’animation et les nouveaux apprennent rapidement à connaître tout le monde. »


Idée 4 : Un tour de table « Quoi de neuf ? » pour démarrer chaque réunion

C’est la formule adoptée par Odile Vialatte, animatrice d’un club Association pour le Progrès du Management (APM) : « En 2 minutes maximum » explique-t-elle « chacun présente son activité, les projets en cours, les difficultés ou succès rencontrés depuis la dernière réunion et peut même lancer un appel à contribution sur un point précis. »


Idée 5 : Connecter directement des membres sur des problématiques identifiées

« L’un des dirigeants de mon club cherchait une personne ayant une expérience commerciale en Chine » confie Odile Vialatte « Mais dans notre groupe de 20 membres, personne ne pouvait l’aider. J’ai donc contacté d’autres animateurs APM pour trouver dans le réseau, un membre de l’APM avec des connexions et une expérience pertinentes. »


Page suivante

 


Retourner à :
Animer et développer un réseau
 




Bons plans



Annuaire des réseaux