Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
Les 6 clés pour réussir un jeu de rôles en groupe
Mise à jour : février 2016

Newsletter : 4 règles d’or pour être lu !


Sommaire
1. Un format adapté au contenu.
2. Une information hiérarchisée.
3. Favoriser la lecture rapide.
4. Des liens vers votre site.
5. Exemple-type pour faire le point.

3. Favorisez au maximum la lecture rapide.

« La lecture est 25 % plus lente à l’écran » explique le gourou de l’ergonomie Jakob Nielsen.
Elle fatigue les lecteurs et 79 % d’entre eux survolent les phrases plutôt que de les lire mot-à-mot ! Alors pour éviter que le lecteur lise votre newsletter « en diagonale », mieux vaut être concis ! Des conseils à utiliser pour votre newsletter comme pour les pages de votre site.

Variez l’aspect de votre contenu :
Évitez les « tartines », les longs textes denses sont illisibles sur écran ! Pensez à utiliser :
• des tableaux chiffrés ou graphiques en support de l’article,
• des encadrés : par exemple pour des interviews courtes,
• des citations en italique ou entre guillemets
• des photographies légendées.


Structurez vos articles :
• présentez une idée par paragraphe,
• divisez votre article par des intertitres clairs et explicites pour que le lecteur ait une vue d’ensemble du contenu,
• créez des repères visuels dans vos pages pour guider le lecteur vers les informations importantes : surlignez, mettez des mots en gras ou utilisez des pictogrammes.


Faites court :
• rédigez des phrases courtes et simples (sujet-verbe-complément) : ne délayez pas, une phrase sans information est une phrase inutile !
• optez pour les listes à puces, tableaux ou schémas lorsque c’est possible : l’information est souvent plus lisible et, d’un coup d’œil, votre lecteur peut se faire une idée du contenu.


Soyez accrocheur :
Rédigez des titres qui séduisent le lecteur :

• qui contiennent de l’information, par exemple des résultats ou un fait accompli :
Ne titrez pas : « Une mission réussie »
Titrez : « + 25 % de vente grâce à notre opération de phoning ! ».


• qui expriment un bénéfice :
Ne titrez pas : « A propos des techniques de commercialisation. »
Mais : « 3 techniques pour stimuler vos ventes. »


• qui interpellent par des jeux de mots ou clins d’œils :
Ne titrez pas : « Quelles relations entretenir avec ses fournisseurs ? »
Mais : « Avec vos fournisseurs : fidèle ou frivole ? »



Page précédente Première page Page suivante
Retour à Animer et développer un réseau Haut de page
 




Bons plans



Annuaire des réseaux