Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
Arsenal Numérique
Mise en ligne : Septembre 2012

Arsenal Numérique à Roanne : 10 experts en réseau pour mettre fin à la fuite des marchés

Arsenal Numérique, un réseau de professionnels créé en quelques semaines

Entre le moment où les entrepreneurs de la pépinière Numériparc ont eu l’idée de se regrouper pour mieux se faire connaître et leurs premières actions, quelques semaines seulement se sont écoulées. « Nous avons voulu faire simple explique François Jourde. Si l’on veut arriver rapidement à un résultat en regroupant des entrepreneurs déjà très pris par ailleurs, la barre ne doit pas être trop haute ! » Pour les entrepreneurs de l’Arsenal, la marche à suivre était simple :

Définir des objectifs communs pour se sentir tous impliqués de la même façon.
« Dans un premier temps indique Cyril Dumoulin, c’est une simple liste, même pas une charte. Elle le deviendra lorsque le réseau s’étendra. »

Choisir un chef de projet familier des réseaux pour piloter la création du réseau. Les entrepreneurs de l’Arsenal Numérique profitent de l’accompagnement d’un animateur du cluster Numelink. Celui-ci les aide à se poser les bonnes questions et à bien positionner leur réseau dans l’écosystème local.

Profiter des ressources locales pour avancer plus vite :
Plutôt que de créer eux-mêmes une structure juridique, les entrepreneurs de l’Arsenal ont préféré rester dans le giron du cluster Numelink. Utilisation des locaux et statuts, facilités de gestion… cette option est un vrai gain de temps. En effet, à quoi bon réinventer ce qui esxiste déjà ! De plus précise Cyril Dumoulin, « s’intégrer dans les structures existantes permet d’éviter la concurrence entre réseaux. »
En restant dans la zone du cluster (au sein de la pépinière Numeriparc), ils peuvent même facilement partager une ligne téléphonique dédié au groupement dont ils se répartissent la gestion dans la semaine par des transferts de ligne.

Résultat, le nouveau réseau de proximité s’intègre rapidement et profite d’emblée de l’image véhiculée par le cluster Numelink. « La plupart de nos clients et prospects voient cette initiative d’un très bon œil » concluent conjointement François Jourde et Cyril Dumoulin. Ce dernier évalue même l’apport que pourrait apporter l’Arsenal à son entreprise à 10-15% de CA d’ici 2 ans.


L’Arsenal Numérique de Roanne, c’est :
  • 10 entreprises membres,
  • un événement organisé tous les 1ers vendredi du mois,
  • un site web de partage d’informations dédié aux entreprises locales.

Les idées clés de l’article :
Pour constituer un groupement de professionnels et mettre en place rapidement des solutions communes, les membres de l’Arsenal Numérique optent pour la simplicité :
  1. Lister d’emblée dans un document les convictions et valeurs communes du groupement. Pour que celles-ci soient appliquées et partagées par tout nouvel arrivant.
  2. S’appuyer sur l’existant : associations et structures professionnelles existantes (cluster, CCI ou CMA, fédération professionnelle, etc.) de manière à ne pas perdre de temps à trouver des locaux, un statut juridique… et profiter des coups de pouce disponibles : contacts, communication, etc.

Et aussi :

- 14 PME franchissent le Channel pour faire du business à Londres
- À Caen, un salon pour mutualiser ses contacts professionnels

Articles les plus lus :

- Analyse du langage non-verbal. Détectez si une négociation est en bonne voie !
- 13 applications iPad indispensables pour les pros
Page précédente  
Retour à Animer et développer un réseau Haut de page
 




Bons plans



Annuaire des réseaux