Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
Faciliter les mises en relation
Mise en ligne : Février 2012

Comment faciliter les mises en relation entre membres ?


Les problèmes d’intégration, les tensions anciennes ou tout simplement la réserve de certains membres peuvent freiner la dynamique d’échange. À terme, c’est la pérennité du réseau qui est menacée. Comment instaurer simplement le dialogue entre professionnels d’horizons variés ? Mettre à profit les moments de convivialité ? Trois animateurs confient leurs méthodes pour mettre tout le monde à l’aise.

1. Misez sur le jeu, un bon moyen pour créer la confiance nécessaire aux échanges

Lorsque Jérôme Oddon reprend l'animation du club APM (Association pour le Progrès du Management) de Paris-Kléber, il pose deux principaux constats : les adhérents viennent surtout pour consommer de l'expert et ils n'ont pas un niveau de connaissance et de confiance mutuelle suffisant pour leur permettre de profiter pleinement des fruits du partage d'expériences. « C'est dommage commente l'animateur. C'est l'essentiel de la pédagogie de l'APM dont la vocation est d'accroitre la performance des dirigeants. »

L'animateur sort des sentiers battus et se lance d'abord dans une consultation de chacun pour identifier ce qui pourrait être le « projet » du club. Il n'hésite pas à proposer à ceux qui ne viennent que très occasionnellement de quitter le club et suggère de travailler sur un processus d'accueil et d'intégration plus exigeant des nouveaux membres qui valorise le club comme chacun de ses adhérents. Puis il programme des rencontres favorisant les exercices pratiques et les expériences collectives et n'hésite pas à solliciter les volontaires pour accueillir certaines rencontres du club au sein de leur entreprise.

Il profite enfin de plusieurs opportunités pour organiser des moments conviviaux :

  • Une soirée karting après l'inauguration d'une concession automobile d'un membre,
  • La visite des chantiers de Radio France
  • Des concerts au Conservatoire National de Musique de Paris dont un membre est mécène
  • Plusieurs rencontres un peu plus originales permettant des analogies avec le monde de l'entreprise (un ancien membre de la patrouille de France, un chef d'orchestre, des comédiens, un dresseur de chevaux,...)

« Cela peut paraître anecdotique, mais ces rencontres imposent aux uns et aux autres d'être acteur du groupe et les comportements consommateurs ont disparu progressivement au profit d'un vrai réseau d'amitié et de solidarité. Aujourd'hui, le groupe est soudé et plusieurs membres ont déjà souligné l'aide précieuse que leur apporte l'écoute des autres. »

Pensez également aux animations avec conjoint.
Une fois par an en moyenne, le club APM Paris-Kléber propose ce type de rencontre sur des thèmes qui s'y prêtent particulièrement : l'art de la négociation avec un prestidigitateur, une réflexion socio philosophique sur l'art de consommer, l'innovation par les impressionnistes avec visite du musée d'Orsay. « Il ne faut certes pas trop abuser du temps des adhérents conclut l'animateur, mais ce type d'expérience leur permet de prendre du recul et de revisiter leurs pratiques professionnelles dans un climat de grande confiance ! »

Page suivante
Retour à Animer et développer un réseau Haut de page
 




Bons plans



Annuaire des réseaux