Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
En réunion, 6 astuces pour développer.
Mise en ligne : Avril 2015

Animateurs : en réunion, 6 astuces pour développer votre 3ème œil.


Lorsque vous animez une réunion, la gestion du groupe et les questions à poser laissent parfois peu de place à une 3ème mission… Et pourtant c’est vous qui êtes le garant de l’atteinte des objectifs de ce rendez-vous ! Notre experte vous livre les 6 points-clés pour parvenir à vos fins.

Animez vos réunions
Extrait d’Animez vos réunions par Julia Kalfon aux Éditions Dunod.
Animatrice de réunions depuis 15 ans, Julia met son savoir-faire au service des entreprises.


Faire avancer : le troisième œil de l’animateur.

Durant toute la réunion, l’animateur doit maîtriser ses objectifs. Il doit savoir où mener le groupe et toujours avoir en tête le chemin à parcourir. Il surveillera son animation et veillera sans cesse à l’avancement de l’ordre du jour. Pour cela, il mettra en place une stratégie d’évaluation continue de l’avancée du travail.

Cette stratégie est appelée le « troisième œil de l’animateur ». Le premier œil de l’animateur se concentre sur le groupe, le deuxième sur les questions qu’il doit poser, et le troisième sur son animation, en tenant compte de la gestion du timing, du matériel et du bien-être physiologique et social du groupe.

La gestion simultanée de ces différentes dimensions représente une réelle gymnastique cérébrale : tout en écoutant, l’animateur doit mener plusieurs tâches de front et penser à son cheminement.

Suivre l’ordre du jour.

Toute réunion demande une attention particulière à l’ordre du jour.

L’animateur doit :

  • Lancer les sujets qu’il est prévu d’aborder ;
  • Savoir où il en est du déroulé ;
  • Etre sûr d’avoir bien compris ce que disent les participants ;
  • Etre sûr que tout le monde a bien compris ce qui était ;
  • Suivre le timing.

Ne pas perdre le fil de l’objectif.

A chaque instant de la réunion, l’animateur doit savoir ce qu’il a déjà couvert et ce qui lui reste à couvrir de l’objectif à atteindre. Il doit pouvoir écouter les participants et anticiper les questions suivantes en évitant les redites.

L’animateur ne doit absolument pas être scolaire et suivre mot à mot ses questions. Les questions écrites sont des guides sur ce qui doit être abord mais, pendant la réunion, l’animateur doit aussi se laisser guider par les participants, tant qu’ils restent dans l’objectif. Une question traitée avant une autre ne lui posera pas de problème : il saura s’y retrouver et adaptera son animation.

Recadrer le hors sujet ? Proposer des exercies ? C'est par ici !

    Page suivante
Retour à Animer et développer un réseau Haut de page
 




Bons plans



Annuaire des réseaux