Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
Interviews croisées chez l'Adie
Mise en ligne : Juin 2015

Interviews croisées chez l'Adie.


Le réseau national d’accompagnement et de financement à la création d’entreprise met son énergie au service des porteurs de projets grâce notamment au microcrédit. Une vocation sans cesse renouvelée par l’énergie des créateurs. Découvrez ce que réserve ce réseau dans lequel les synergies font des étincelles !


Emmanuel Landais
Animateur du réseau 
Emmanuel Landais
Aurélia Petrequin
Membre du réseau 
Aurélia Petrequin

Emmanuel Landais, Directeur Général du réseau, partage sa vision.

Racontez-nous les débuts du réseau.

L’Adie a été créée grâce à la volonté et le combat de sa Présidente fondatrice Maria Nowak qui, forte de son expérience dans le microcrédit dans les pays du Sud pensait que cette innovation financière pouvait aussi être une solution pour l’emploi en Europe dans un contexte de chômage grandissant. L’Adie a démarré son action en Seine Saint Denis avec quelques salariés et bénévoles motivés. Après une phase d’expérimentation de 5 ans l’Adie a progressivement étendu son réseau en créant des antennes à Lille, Bordeaux, Lyon, Rennes, Nantes, Strasbourg et à La Réunion, puis partout en France.

Pourquoi rejoindre votre réseau ?

Je travaillais dans une structure d’accompagnement à la création d’entreprise et j’avais suivi les débuts de l’Adie. Le fait de pouvoir associer financement et accompagnement me paraissait être indispensable pour avoir un réel impact vis-à-vis des porteurs de projet. De plus, le projet de l’association visant à implanter, en l’adaptant, le microcrédit en France était très enthousiasmant !

Votre plus grande fierté ?

Le virage le plus important a sans doute été l’amendement à la loi bancaire qui a donné à l’Adie la possibilité de prêter directement aux créateurs d’entreprise en empruntant auprès des banques. Ce fut un long combat mené par Maria Nowak, qui a été décisif pour le développement de l’association. C’était aussi une reconnaissance pour l’action qui avait été menée.

La difficulté qui vous a permis de vous surpasser ?

Ce qui nous permet de nous « surpasser » ce ne sont pas les – somme toute petites – difficultés que nous rencontrons, mais l’énergie, le talent et la persévérance des créateurs d’entreprise que nous côtoyons. Cela rend notre tâche finalement assez facile car nous sommes en quelque sorte « tirés » par leur dynamisme, tout en nous obligeant en effet à essayer de progresser pour apporter un service de meilleure qualité à un nombre toujours plus grand de personnes.

Votre prochain défi ?

Un seul défi ? Difficile de choisir car nous avons, dans le cadre du plan stratégique que nous venons d’adopter, multiplié les défis à relever : réussir notre révolution numérique, permettre de toucher beaucoup de plus de personnes grâce au web et aux réseaux sociaux, accompagner les entrepreneurs dans la durée, pour mieux les aider à pérenniser et développer leurs activités, renforcer encore notre présence dans les quartiers sensibles, faire évoluer notre organisation interne en associant davantage les bénévoles à l’ensemble des activités de l’association, amplifier notre présence à l’international…

Votre rêve pour le réseau ?

Que les créateurs d’entreprise que nous avons soutenu et qui ont réussi, c’est à dire la très grande majorité, s’impliquent à leur tour davantage dans la vie de l’Adie. Certains le font, mais ça reste ponctuel. Ce n’est pas la bonne volonté qui manque chez les créateurs, mais nous n’avons pas encore trouvé la bonne formule pour y parvenir.

AdieActivité : Adie – association pionnière du microcrédit en France et en Europe. Aide à la création d’entreprise. Financement et accompagnement.
Date de création : 1988
Nombre de membres : 450 salariés – 1200 bénévoles.
Actualité : « Créer votre boîte près de chez vous, c’est possible avec l’Adie », tel est le message de la prochaine campagne de l’Adie, l’association pionnière du microcrédit, en direction des chômeurs isolés des zones rurales et des quartiers du 1er au 5 juin 2015 dans toute la France.
L’Adie continue à relever son grand défi pour l’emploi lancé en début d’année à l’occasion de sa Semaine du Microcrédit. A travers une nouvelle campagne visant à toucher notamment des personnes isolées dans les quartiers et les zones rurales, elle entend les informer sur la possibilité de créer leur entreprise. L’association pionnière du microcrédit en France rappelle qu’elle permet la création de 200 emplois par semaine grâce au microcrédit accompagné et que nombreux sont ceux et celles qui ont le potentiel de créer leur propre emploi.
Site internet : adie.org

Interview précédente Page suivante
Interviews croisées de réseaux Haut de page
 




Bons plans



Annuaire des réseaux