Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
Mise en ligne : mai 2006

Pourquoi créer une marque pour son réseau ?



Lorsque l’on décide de labelliser son réseau, l’utilisation de cette marque ne se décrète pas. Le réseau n’est pas une entreprise qui décide de sa marque et l’impose à ses collaborateurs. Il faut donc gérer l’appropriation de cette marque pas les membres du réseau. Cela implique une démarche plus poussée d’explication, d’information et une formalisation dans la mise en œuvre de la marque.

L'intérêt de la marque en 7 points-clés

1. Créer une identité forte pour votre réseau

Une marque c’est un peu comme un drapeau qui rassemble toutes les composantes diverses d’une nation sous une même référence. Pour Didier Leys, créateur du réseau Les Conseils Associés, la création de la marque était un point de départ pour son réseau : Nous avions tous en commun d’être consultants mais dans des domaines très variés, ressources humaines, formation, marketing… Nous ressentions donc le besoin de donner plus de cohérence, d’unité à notre réseau autour d’une marque commune.

2. Passer à l’échelle supérieure

C’est ce que Gérard aubin, expert en création de réseau, a coutume d’appeler l’effet de puissance de la marque, en effet le nom donne au client une impression de puissance, ce qui permet souvent de décrocher des marchés auxquels les membres du réseau n’auraient pas accès individuellement.

3. Parler d’une seule voix

Une marque c’est aussi un positionnement, des valeurs, des méthodes partagés par l’ensemble du réseau. Chacun se réfère à un même identifiant et ce partage créé des attitudes, un style commun.

4. Développer la notoriété

Dès lors que le réseau se dote d’une marque, il peut communiquer activement autour de celle-ci. Multiplier les messages cohérents concentre la notoriété sur un mot, un slogan et contribue alors à une mémorisation forte de tous les publics : clients, prospects, partenaires et presse.

5. Convaincre et fidéliser

La marque produit un effet de groupe structuré et constitué de ressources importantes. Le client ou prospect sent qu’au-delà du contact commercial en face de lui, il peut compter sur des ressources complémentaires. Soit parce que la mission nécessitera des domaines d’interventions différents, soit parce que son prestataire habituel est indisponible au moment où il en a besoin.
Nicole Millet, fondatrice du réseau Les 7 sens est une des pionnières des réseaux, elle a toujours fonctionné ainsi mais en 1982, l’argument du réseau n’était pas encore très convaincant. Elle note qu’aujourd’hui cette perception a radicalement changée, les clients posent systématiquement la question du réseau : Quand je réponds à un appel d’offre et que je propose une prestation complète, mes clients n’arrivent pas à croire que je puisse tout faire seule. En présentant mes collaborateurs, les autres membres avec qui je travaille, mon offre devient crédible.

6. Favoriser le recrutement

Dès lors que le réseau apparaît comme un vivier de compétences convaincant pour les clients et prospects, il sait bien évidemment attirer les meilleurs indépendants dans les disciplines et activités qui vous concernent. Ils seront alertés par l’effet d’entraînement que votre marque est en train de générer.

7. Valoriser l’activité

Enfin, la marque lorsqu’elle prend de la valeur devient un élément du capital. Elle peut être évaluée et en cas de cession d’activité revendue comme un actif et la plus-value reversée à son propriétaire.


Sommaire :
Pourquoi créer une marque pour son réseau ?
Marque enseigne ou marque signature : que choisir ?
Comment gérer au mieux la marque ?
Face à face :
Deux têtes de réseaux échangent sur leur politique de marque
- Nicole Millet - Les 7 sens
- Didier Leys - Les Conseils Associés
Point de vue de l'expert :
Martin Le Pechon, avocat spécialiste en droit des réseaux
- Dépôt de marque, ce qu’il faut faire … et ne pas faire !
- Le contrat de licence de marque : mode d’emploi

Retour à Animer et développer un réseau Haut de page
 




Bons plans



Annuaire des réseaux