Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

Négocier en réseau : pour en finir avec les complexes !


Mise en ligne : Janvier 2009
Partager cet article avec mon réseau professionnel sur VIADEO Partager sur VIADEO

Conseil n°3
Faites de l’atteinte des objectifs fixés  par vous et le réseau votre première motivation

Bien sûr, vous voulez gagner ce nouveau contrat, mais pas à n’importe quelles conditions.
Fixez d’abord avec précision vos objectifs de négociation à 4 niveaux :
Le prix idéal, mais crédible, par exemple établi sur un record que vous avez déjà atteint.
– Le juste prix compte tenu de votre investissement et de vos charges induites de votre rentabilité.
Votre meilleure solution de repli (le « Oui si »),  que vous pouvez accorder en fonction d’avantages concédés : délais, conditions de paiement etc.
Le prix plancher en deçà duquel vous ne souhaitez pas descendre. Il est important que ce seuil soit bien justifié et valorisé à vos yeux : une nouvelle référence stratégique pour votre activité ou un potentiel de business ou de contacts à exploiter chez ce client.

Ce qui comptera le plus désormais pour vous, c’est de réussir, coûte que coûte, à rester dans votre plan de négo. L’enjeu n’est plus le deal à tout prix et vous vous enlevez ainsi un peu de pression.

   Deux situations que vous épargne un plan de négo :
•  Vous avez dit un prix que votre interlocuteur ne discute pas. Vous vous en voulez : vous auriez pu demander plus.
•  Votre seuil minimal n’est pas atteint : vous pouvez quitter la table sans être déstabilisé. Certes, c’est une déception pour vous et les membres du réseau, mais pas un échec personnel : l’affaire se fera une prochaine fois.



> Comment en envisageant le pire peut-on devenir le meilleur ?




 




Bons plans



Annuaire des réseaux