Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
partage d’expériences
Mise en ligne : Octobre 2012

15 clés pour faciliter le partage d’expériences entre membres.

Sommaire
Animer efficacement une co-production
Programmer l’échange des bonnes pratiques
Sortir du cadre habituel
Maîtriser les outils web de
co-working

Sortir du cadre habituel

Dominique Dufour
« Nous allons voir chez les autres comment ils répondent aux questions qui se posent chez nous. »

Dominique Dufour, journaliste, entrepreneur, enseignant, formateur et créateur du Café des freelances.



Les freelances que Dominique Dufour forme dans ses ateliers en ligne se retrouvent une fois par mois, à son initiative et dans la vraie vie, autour d’un café bien réel. « Pour faciliter et fertiliser les échanges, confie Dominique, je cherche des activités pertinentes qui sortent les participants de leur univers quotidien ».
Deux exemples :

  • Une rencontre-débat avec un auteur : « Christine Vanbremeersch, et son livre « 35 repères pour mieux travailler de chez soi » a permis d’enrichir notre partage d’expériences ».
  • La visite des locaux de Topito.com, le site communautaire qui présente les listes de meilleures sélections des internautes sur tous les sujets. « L’occasion pour nous de réaliser sur place le Top 10 pour les freelances ».

Les clés de partage selon Dominique Dufour :
  • Se voir régulièrement dans un contexte nouveau qui nous change les idées.
  • Transposer des références d’autres domaines dans le cadre du freelancing.
  • Sur un modèle donné (ici les listes Topito), proposer aux membres de
    co-produire un guide commun.

Magali Olivier
« Nous nous servons tour à tour de cobayes pour expérimenter nos idées et nos innovations ».

Magali Olivier, Chef de projet d’Atlantic 2.0, la Cantine numérique.



Le réseau nantais Atlantic 2.0 a pour vocation de dynamiser les acteurs numériques de la région (e-commerçants, créateurs d’applications, magazine en ligne,...). Pour booster les échanges entre membres, quoi de mieux que de leur faire tester leurs innovations respectives? « C’est précisément le principe de nos Testing Sessions » conclut Magali Olivier.

L’organisation est simple : 3 salles équipées de stations de travail connectées, dans chacune 3 membres volontaires du réseau qui testent pendant 20 mn l’innovation d’un 4ème en situation d’observateur. « Nous définissons en amont un questionnaire d’évaluations, précise Magali en fonction des objectifs visés. Exemple : les rubriques de tel site sont-elles claires ? Est-ce que le parcours d’achat en ligne est simple? Les règles de tel jeu social sont-elles bien comprises ? »...

Les expériences des testeurs sont filmées, leurs mouvements oculaires et ceux de leur souris sont trackés par le logiciel Silver back. Au final, pour la société bénéficiaire, c’est une moisson d’informations et de résultats obtenus très rapidement. « Rien de tel que ces opportunités de jouer au testeur-testé pour faire progresser nos compétences, conclut Magali.


Les clés de partage selon Magali Olivier :
  • Permettre aux membres de travailler ensemble à l’optimisation de leurs offres et de leurs produits respectifs.
  • Les mettre en situation de pratique dans un cadre très structuré.
  • Favoriser les échanges à l’issue des phases de test.

Pour fluidifier vos échanges, maîtrisez les outils web de co-working
Page précédente Retour au débur Page suivante
Retour à Animer et développer un réseau Haut de page
 




Bons plans



Annuaire des réseaux