Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

Rédiger une synthèse, les clés de l’efficacité

Mise en ligne : Avril 2010
IMPRIMER
RECOMMANDER
AJOUTER AUX FAVORIS

  SOMMAIRE
Gagner en efficacité
Dynamiser sa parole
L’enchaînement logique des idées
Le mouvement
6 impératifs essentiels pour dynamiser sa parole

L’enchaînement logique des idées

Autre signe distinctif de la synthèse, l’articulation permanente des idées lui confère un caractère de démonstration rigoureux et montre qu’on a volontairement éliminé tout développement marginal. De l’introduction à la conclusion, l’auditeur doit voir clairement où vous voulez l’amener :

- en donnant, d’entrée de jeu, l’idée centrale ainsi que les grands axes de votre développement ;
- en annonçant, au début de chaque grande séquence, le contenu et l’orientation de vos propos.

Sachez, malgré tout, ne pas tout dévoiler, ménager le suspens nécessaire. Une synthèse ne brûle pas les étapes, elle les souligne sans s’y arrêter et rebondit pour ainsi dire, d’une idée à une autre. D’où la nécessité de bien marquer les étapes de votre pensée, de ménager des jalons et surtout de faire ressortir les principaux rapports de pensée : le but, la cause, la conséquence, l’opposition, la simultanéité, etc.

Exemples
• Le but : ce programme répond à trois objectifs, cette mesure vise à …
• La cause : par suite…, en raison de…
• La conséquence : il en résulte, ceci nous conduit à penser, dans cette optique…
• L’opposition : en revanche, à l’opposé…
• La simultanéité : ce faisant, parallèlement…
• L’identité : semblablement…, dans le même ordre d’idées.


 




Bons plans



Annuaire des réseaux