Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
Réseau Ecopolis
Mise en ligne : Décembre 2011

Réseau Ecopolis
Un réseau informel est devenu une référence sur son marché


Ecopolis, un réseau sans structure qui bâtit des villages…

Pour les cofondateurs du réseau, une structure trop organisée pourrait nuire à la facilité des échanges. Au contraire pour Olivier Legrand, « Ecopolis, c’est un laboratoire de R&D partagé, mais sans les inconvénients de la structure. Une hiérarchie entre nous serait un frein au partage d’information. » Résultat, pas de frais d’adhésion pour les membres, pas d’agenda de réseau à gérer, … chacun y gagne ce qu’il apporte en prenant lui-même l’initiative des contacts.

Et ça marche ! En 5 ans, le réseau a su rassembler suffisamment de savoir-faire techniques pour construire des maisons consommant moins 15 kilowatts d’énergie par heure (kWh). Aujourd’hui, les Français consomment en moyenne 240 kWh/m²/an dans une maison traditionnelle.

Ecopolis en bref :

  • Recrutement des membres : concerté entre les entrepreneurs déjà intégrés.
  • Seule condition pour devenir membre et le rester : partager ses informations.
  • Clés de fonctionnement :
    - pas de concurrence géographique immédiate entre les membres,
    - pas de formalisme.

Les idées clés de l’article :

  • Un réseau sans structure juridique, ni fonctionnement organisé peut réussir à collaborer sur des projets très concrets.

  • Une règle clé pour de tels réseaux, une transparence totale entre membres.

En savoir +

- 35 chefs d'entreprises mutualisent leurs efforts pour répondre collectivement aux normes environnementales
- Le réseau informel, antidote éprouvé contre la solitude de l’entrepreneur

Et aussi

- 1ers contacts : Comment parler de vous en étant à l'écoute des autres ?
- 7 bonnes pratiques pour travailler en solo mais pas en solitaire
Page précédente Retour au débur  
Retour à Animer et développer un réseau Haut de page
 




Bons plans



Annuaire des réseaux