Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
présentation en réseau
Mise en ligne : Octobre 2014

Bonnes feuilles.
Animateurs, 7 conseils pour faire face à toutes les situations en réunion.


Il n’est pas toujours simple de s’adapter aux réactions des participants. Découvrez 7 compétences à développer et mettre en œuvre pour devenir le caméléon toutes catégories des réunions que vous animez.

Le Guide des techniques d’animation
Extrait de : Le Guide des techniques d’animation de François Laure, Editions Dunod.


Alterner Écoute et Existence

Souvent l'animateur est en difficulté parce qu'il n'arrive pas à sortir d'une situation dans laquelle, sans s'en rendre compte, il s'enferme.
Autrement dit, il s'enferme dans l'une des deux attitudes de base que sont l'écoute et l'existence.
Exemple 1 : l'animateur cherche à convaincre son auditoire, et devant sa résistance, multiplie les arguments sans succès.
Exemple 2 : l'animateur cherche à ce que les participants constituent des sousgroupes. Les participants n'arrivant pas à se mettre d'accord, l'animateur multiplie les questions pour connaître la vision de chacun sur le sous-groupe idéal.
Dans le premier exemple, au lieu de persévérer dans une attitude d'existence, l'animateur aura cout intérêt à passer à une attitude d'écoute pour débloquer la situation. En posant par exemple la question suivante « je vois que vous n'êtes pas convaincu, qu'est-ce qui vous empêche d'adhérer à la solution que je vous propose ? »
Dans le second exemple, au lieu de persévérer dans une attitude d'écoute, l'animateur aura cout intérêt à passer à une attitude d'existence, c'est-à-dire à constituer lui-même les sous-groupes de manière directive pour débloquer la situation.
Pensez, lorsque vous êtes en difficulté, à passer dans le registre inverse de celui que vous êtes en train d'utiliser. Passez à l'écoute si vous êtes en existence, passer à !'existence si vous êtes en écoute.



Reformuler

Qu'est-ce qu'une reformulation ?


Reformuler, c'est reprendre ce que die l'autre avec une valeur ajoutée, et non pas seulement répéter ses paroles.
La valeur ajoutée d'une reformulation peut consister en :
  • une synthèse. L'animateur reprend les propos d'un participant en les résumant.
  • une stuccuration. L'animateur reprend les propos d'un participant en les ordonnant.
  • une élucidation. L'animateur pense que les propos d'un participant cachent sa véritable pensée, il tente d'expliciter ce non-dit en proposant une interprétation.
  • une neutralisation. L'animateur reformule en question une objection ou une attaque.
Attention, une reformulation ne consiste pas à faire dire à quelqu'un ce que vous aimeriez qu'il ait dit.

Quelle est l'utilité d'une reformulation pour l'animateur ?


Pour l'animateur, la reformulation constitue la transition par excellence pour passer en souplesse de l'Écoute à l'Existence.
En effet, les participants sont d'autant plus enclins à écouter l'animateur que celui-ci les écoute.
Le propre d'une reformulation, c'est justement de montrer à l'autre qu'il a été entendu. On lui apporte ainsi de la reconnaissance, ingrédient indispensable pour bâtir avec lui une relation productive.
En outre, la reformulation assure une sécurité à l'animateur dans la mesure où s'il a mal compris un participant, ce dernier ne validera pas la reformulation permettant ainsi de dissiper le malentendu. Si vous ne reformulez jamais, vous prenez le risque de laisser s'installer une incompréhension. Pour le participant, la reformulation lui permet de s'approprier les apports faits par l'animateur. En reformulant avec ses propres mots ce qu'il a entendu, le participant fait vivre le principe « je ne me souviens pas de ce que l'on ma enseigné mais de ce que jai appris ».
Lorsqu'un participant reformule vos propos, c'est bon signe: soit il cherche à les comprendre, soit le message est passé !
La reformulation est donc l'outil par excellence de la dimension communication.

Page suivante
Retour à Animer et développer un réseau Haut de page
 




Bons plans



Annuaire des réseaux