Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

Les réseaux d’accompagnement : qui sont-ils ?



Les réseaux d’accompagnement répondent à trois types de missions : la formation et le suivi à la création d’entreprise, le financement de l’activité et l’hébergement de l’entreprise. Attention, ils ne s’adressent pas systématiquement à tous les créateurs, certains se spécialisent par exemple dans l’accueil de porteurs de projets allocataires du RMI ou de projets de technologies innovantes.
Ce panorama des réseaux vous aide à vous repérer.

Panorama - Faites le point sur les possibilités de chaque réseau

 
  Accueil et formation Financement Hébergement Suivi post-création
Accompagne- ment et formation CCI-CMA
X
   
X
Boutiques de Gestion
X
X
X1
X
Financement ADIE  
X
 
X
Initiative France  
X
 
X
France Active  
X
 
X
Réseau Entreprendre  
X
 
X
Hébergement Couveuses
X
 
X2
 
Pépinières    
X
X
Incubateurs  
X
X
X

1 Attention, toutes les boutiques de gestion ne disposent pas de couveuse d’entreprise à l’essai.
2 Il s’agit ici d’un hébergement des nouvelles entreprises dans un cadre juridique et non pas dans des locaux physiques.
 

TYPE 1 - Les réseaux d’accompagnement, de formation et de suivi à la création d’entreprise

Les Chambres consulaires : CCI et CMA

Leur mission :
Former des entrepreneurs.

À qui s’adressent-elles ?
A tous les porteurs de projet, quelle que soit l’avancée de leur création. Les Chambre de Commerce et d’Industries pour les créateurs d’entreprises industrielles ou à visée commerciale, les Chambres des Métiers et de l’Artisanat pour les créateurs d’entreprises artisanales.

Ce qu’ils font pour vous :
Les CCI et CMA mettent en place un dispositif d’accueil, de formation et d’accompagnement des créateurs et repreneurs d’entreprises. Un parcours qui alterne les moments de formation collective et de suivi individuel pour acquérir les bases indispensables pour piloter votre entreprise. Après un bilan établi avec leurs experts (notaires, experts-comptables, groupe de prévoyance sociale, …), un conseiller de la chambre pourra accompagner votre entreprise durant les trois ans suivant la création de votre entreprise.

Pour en savoir plus :
Les CCI : http://www.cci.fr
L’Assemblée Permanente des Chambres des Métiers et de l’Artisanat :
http://www.apcm.com


Les Boutiques de gestion : de l’idée à l’entreprise

Leur mission :
Soutenir les porteurs de projets durant les deux premières années de l’élaboration du projet jusqu’à l’entreprise.

À qui s’adressent-elles ?
À tous les porteurs de projets.

Ce qu’ils font pour vous :
Un parcours de formation et de suivi en deux étapes :

  1. Du projet à la création d’entreprise : finalisation du projet et modules de formation.
  2. De la création à l’entreprise en développement : gestion, stratégies commerciales, développement et suivi de votre entreprise par un conseiller pendant deux ans après sa création.
    Au cours de cette phase, vous pourrez rejoindre les clubs de créateurs du réseau Oxygène, porté par les Boutiques de Gestion.

Pour trouver la Boutique de Gestion la plus proche de chez vous :
http://www.boutiques-de-gestion.com/implant/cart.htm

Les CCI et les Boutiques de Gestion ont souvent leurs clubs de créateurs, mais il en existe bien d’autres !
>> Consultez notre dossier sur les Clubs de créateurs

 

TYPE 2 - Les réseaux de financement proposant un plan d’accompagnement à la création

L’ADIE : Association pour le Droit à l’Initiative Économique

Sa mission :
Accompagner les créateurs de petites structures grâce au micro-crédit.

À qui s’adresse-elle ?
Exclusivement aux demandeurs d’emplois, exclus du système bancaire ou allocataires du RMI.

Ce qu’elle fait pour vous :
- Financement : prêts solidaires et aides complémentaires.

- Aide à la création : un conseiller vous aidera dans vos démarches administratives, dépôt de statuts et autres. Une fois l’entreprise lancée, vous pourrez solliciter des appuis pour la gestion, le développement commercial et la communication de votre entreprise.

- Suivi post-création : afin d’apporter un complément de formation, l’ADIE organise des rencontres d’échanges d’expériences et d’informations entre jeunes créateurs.

Pour en savoir plus :
http://www.adie.org


Initiative France : un accompagnement complet

Sa mission :
Soutenir les porteurs de projets durant les deux premières années de l’élaboration du projet jusqu’à l’entreprise.

À qui s’adresse-t-il ?
À tous les créateurs d’entreprises, une fois le projet de création finalisé.

Ce qu’il fait pour vous :
- Financement : sous forme de prêt d'honneur à la personne, sans intérêt ni caution.

- Aide à la création : un parrain, chef ou cadre d’entreprise, vous suivra durant les trois premières années de votre activité. Vous pourrez bénéficier de ses conseils et expériences, mais il pourra aussi vous introduire au sein de ses réseaux commerciaux, financiers et corporatifs.

- Suivi post-création : pendant 3 à 5 ans après la création, un conseiller de la plate-forme d’initiative sera alors votre interlocuteur privilégié pour la définition de choix stratégiques et dans vos démarches administratives.

Pour en savoir plus :
http://www.initiative-france.fr/


France Active : pratiquer une finance éthique et solidaire

Sa mission :
Lutter pour la réinsertion et participer au retour à l’emploi de personnes en situation de précarité économique en proposant des garanties d’emprunt bancaires.

À qui s’adresse-t-il ?
Le réseau France active s’est spécialisé dans l’accompagnement d’activités professionnelles créées ou développées par des personnes en situation économique précaire et favorisant l’insertion par l’économie. Il finance les TPE créées ou développées dans des territoires sensibles urbains ou ruraux et les entreprises solidaires qui mettent en œuvre des activités d’insertion économique à destination de public en difficulté.

Ce qu’elle fait pour vous :
- Financement : des apports en fonds propres via le Fond Commun de Placement Insertion Emploi et des garanties d’emprunts.

- Aide à la création : les spécialistes financiers ou juridiques des Fonds Territoriaux vous aident dans la rédaction de demande de prêts et vous suivent lors du démarrage de l’activité.

- Suivi post-création : les Fonds Territoriaux disposent de leurs propres clubs de créateurs, chaque mois des thèmes comme la protection sociale, la communication, l’informatique sont abordés dans un contexte convivial d’échanges entre les membres du club.

Pour en savoir plus :
http://www.franceactive.org


Réseau Entreprendre : l’accompagnement d’entreprise à potentiel de création d’emplois

Sa mission :
Faire émerger et réussir de nouveaux entrepreneurs. Ce réseau associatif accompagne des entreprises susceptibles d’atteindre la taille d’une P.M.E. et de créer en moyenne 13 emplois en 5 ans.

À qui s’adresse-t-il ?
Les antennes du réseau Entreprendre accueillent les créateurs d’entreprises à potentiel.

Ce qu’il fait pour vous :
- Financement : un prêt d’honneur à 0 % allant de 15 000 à 45 000€, sans garantie.

- Aide à la création : un parrain vous accompagnera pendant trois ans : il vous conseille et oriente dans les étapes de création. Grâce à son expérience de chef d’entreprise, il vous introduit dans les réseaux économiques locaux.

- Suivi post-création : un accompagnement collectif via les clubs de créateurs du réseau.

Pour en savoir plus :
http://www.reseau-entreprendre.org/fr/s01_home/s01p01_home.php

 

TYPE 3 - Les réseaux d’hébergement d’entreprises

L’Union des Couveuses : testez votre projet grandeur nature avant de vous lancer

Leur mission :
Donner un cadre juridique aux porteurs de projets pour tester leur entreprise en toute sécurité.

À qui s’adressent-elles ?
Aux porteurs de projets voulant tester la validité et faisabilité de leur activité économique.

Ce qu’ils font pour vous :
Les couveuses d’entreprise mettent à disposition des créateurs un cadre d’accueil juridique pour expérimenter un projet d’entreprise avant même de l’inscrire au registre du commerce ou de métiers.
Vous pourrez en toute sécurité, lancer vos premiers échanges commerciaux, élaborer un planning de gestion pour votre entreprise tout en continuant à vous former sur le terrain, en situation réelle.
Les couveuses accueillent 15 à 20 porteurs de projet par mois et pour une durée de 6 à 12 mois en moyenne. Elles peuvent être généralistes ou spécialisées (artistes, économie sociale, activités culturelles ...).

Pour en savoir plus :
http://www.uniondescouveuses.com


Les pépinières d’entreprises : des locaux et des services en commun

Leur mission :
Les pépinières visent au développement et à la promotion d’entreprises nouvelles par l’échange interactif entre les créateurs hébergés tout en participant à la politique d’aménagement du territoire des pouvoirs publics.

À qui s’adressent-elles ?
Les pépinières accueillent des entreprises déjà enregistrées au registre du commerce ou de métier. Si vous avez besoin de locaux pour démarrer votre activité, l’accueil en pépinière d’entreprise comprend votre hébergement tout en vous proposant des services d’accompagnement et de suivi.

Ce qu’ils font pour vous :
- Des locaux à des tarifs plus bas que ceux du marché avec un lieu de rencontre et une salle de réunion aménagés pour les créateurs.

- Des services généraux à coûts partagés : secrétariat, matériel informatique, photocopieur, outils et ressources documentaires etc.

- Une animation collective : accompagnement et suivi individuel des entreprises hébergées et proposition de formations collectives.

Pour en savoir plus :
http://www.pepinieres-elan.fr/

Attention !
Couveuses et pépinières : deux étapes de la création d’entreprise à ne pas confondre !

Les couveuses d’entreprise constituent un hébergement juridique et économique pour les porteurs de projet avant même que l’entreprise ne soit créée. L’accueil dans les locaux d’une pépinière intervient ensuite, une fois que l’entreprise est effectivement inscrite au registre du commerce.

 

Les incubateurs : l’accompagnement des projets de technologies innovantes

Le plus souvent rattachés à des laboratoires universitaires, les incubateurs d’entreprises accueillent les projets d’entreprises liées à la recherche. Ils hébergent le créateur jusqu’à l’obtention d’une place en pépinière ou locaux industriels. Ils lui donnent accès aux dispositifs d’accompagnement : formations, conseils et financements.



[ Sommaire du dossier ]

Tout ce qu’un réseau d’accompagnement peut vous apporter
Les réseaux d’accompagnement : qui sont-ils ?
Les réseaux d’accompagnement : mode d’emploi
Point de vue de l'expert : Thierry Clément - Directeur de l’action territoriale de l’Agence Pour la Création d’Entreprise


[ Lire aussi... ]

Réussir sa création grâce aux Clubs de créateurs

Mise en ligne : mai 2006

Retourner à
Comprendre les réseaux
 




Bons plans

Annuaire des réseaux