Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

Réussir sa création grâce aux Clubs de créateurs

Un club de créateurs : c’est quoi ?

Ces clubs sont souvent des associations à but non lucratif. Ces réseaux regroupent de jeunes entrepreneurs mais aussi des dirigeants plus aguerris. Ils peuvent être rattachés à des réseaux d’accompagnement à la création d’entreprise ou être complètement indépendants. Il ont un ancrage local car la capacité à réunir régulièrement leurs membres reste un gage de succès.

Leurs objectifs :

  • Rompre l’isolement du créateur
  • Favoriser l’entraide entre les membres
  • Aider les membres à tisser des liens dans leur communauté professionnelle.

Au cœur des clubs de créateurs : le partage d’expériences. Les créateurs peuvent échanger sur les difficultés qu’ils rencontrent et trouver des solutions en commun.
Attention, les réunions en club ne sont pas des litanies d’embûches, d’obstacles ou de problèmes individuels !
Pour moi, c’est toujours une bouffée d’oxygène, les réunions m’obligent à sortir de mon quotidien,
confie Valérie Verant, créatrice de Maëlig et membre du CCEN 93. En discutant avec les autres, je peux prendre du recul sur mon activité. Cela me permet de briser la solitude et de valider des décisions difficiles à prendre seule. Aux rendez-vous du club, je retrouve des personnes dont l’entreprise a grandi en même temps que la mienne. Nous nous comparons les uns aux autres et échangeons des bons tuyaux.
>> Lire toute l’interview

Qui adhère ?

Les membres des clubs de créateurs ont pour seul dénominateur commun le fait de créer une entreprise ou d’être chef d’entreprise depuis moins de quatre ans (en moyenne) avant l’inscription au club. Peu importe votre secteur d’activité, vous pourrez très bien vous retrouver en réunion entre un artisan boulanger et un consultant en ressources humaines ! C’est justement la diversité des profils qui enrichit l’expérience.

Pendant combien de temps ?

La durée de l’investissement en clubs de créateurs varie selon les structures mais un créateur participe au club, en moyenne, jusqu’à trois ou quatre ans après la création de son entreprise.

Combien ça coûte ?

En général, les cotisations annuelles se situent entre 50 € et 150 €.
Les montants peuvent varier entre créateur et chef d’entreprise nouvelle ou en fonction du nombre d’années d’adhésion.

Qu’est-ce qu’on y fait ?

Réunions à thèmes, petits-déjeuners débats, déjeuners…, les formules varient en fonction des clubs et reposent en partie sur les initiatives des membres. Au CCEN 93, à l’occasion d’une réunion annuelle, les membres du club décident ensemble des thèmes abordés en réunion.

En dehors de ces rencontres, les clubs de créateurs mettent à disposition de leurs membres des outils relais pour soutenir les adhérents en dehors des rendez-vous de l’agenda : les forums ou liste de discussions et annuaires du club.

En fonction des clubs, les solutions varient, mais peu importe le moyen, ce qui caractérise les clubs de créateurs c’est la disponibilité de leurs membres les uns envers les autres. Virginie Sanfelieu, animatrice du réseau Club Up rapporte ainsi que des rencontres "sur-mesure" sont déclenchées à tout moment à la demande d’un membre. Il s’agit de résoudre avec lui un problème concret en s’appuyant au sein du réseau sur un groupe d’entreprises volontaires pour venir apporter leur avis et compétences.
>> Lire toute l’interview

POINT DE VUE DE L'EXPERT

Anne Treister, animatrice du CCEN 93 et spécialiste en conseil à la création d’entreprise.

« Mettre le jeune créateur dans les conditions réelles de son futur métier ».

Le club c’est un lieu privilégié pour se tester, nous ne sommes pas dans une ambiance de concurrence entre les créateurs, au contraire. Ce n’est pas comme dans un salon professionnel où il faut se vendre à tout prix. Ici, on peut se lancer, s’entraîner. L’un de nos adhérents, spécialiste de la vente a ainsi organisé une matinée à thème pour savoir comment mené un entretien de vente. Cette intervention était organisée en deux temps : contenus pédagogiques puis simulation. Des créateurs qui n’ont pas trop la fibre commerciale ont alors pu s’entraîner sans aucune pression. Dans ce genre de rencontre, toutes les questions sont permises, c’est ce qui permet de bons échanges entre les adhérents.
>> Lire toute l’interview



[ Sommaire du dossier ]

Article : Un club de créateurs : c’est quoi ?
Article : 5 bonnes raisons d’adhérer à un club de créateurs
Article : Comment choisir le bon club ?
Témoin : Anne Treister - Animatrice du Club des Créateurs et des Entreprises Nouvelles de Seine-Saint-Denis
Témoin : Thierry Dublé - Second Vice-Président et responsable de la communication extérieure d'ACREA
Témoin : Virginie Sanfelieu - Animatrice de clubs d’entreprises, CCI de Nîmes
Témoin : Janine Meurin - Présidente et animatrice du Club des Créateurs d’entreprises


[ Lire aussi... ]

Créateurs d’entreprises : jouez la carte des réseaux
Bonnes pratiques et astuces pour réussir son intégration dans un réseau

Mise en ligne : avril 2006

Retourner à
Comprendre les réseaux
 




Bons plans

Annuaire des réseaux