Place des réseaux ITG
 
 
1ers contacts
Mise en ligne : Décembre 2020

Financement participatif : comment construire un réseau de donateurs ?


Le financement participatif repose sur un échange de fonds entre personnes dans le but de financer un projet. Un financement participatif s’effectue généralement sur une plateforme en ligne, en dehors des canaux financiers institutionnels. Focus sur les réflexes à mettre en place pour construire un réseau de contributeurs solide et pertinent.

Les enjeux du financement participatif

Le financement participatif concerne des projets de différentes natures, qu’ils soient humanitaires, entrepreneuriaux, associatifs ou artistiques. Le crowdfunding permet au grand public d’apporter un soutien financier à un projet auquel il croit. Notons qu’une ordonnance datant du 30 mai 2014 permet aujourd’hui d’encadrer juridiquement ce nouveau type de transaction.
Plus le nombre de contributeurs s’élève, plus la mobilisation sur un projet tend à se démarquer. L’enjeu principal est de savoir bien doser le montant demandé et la durée de la campagne.
Aujourd’hui, le financement participatif s’effectue sous 3 modalités différentes.

Le don

Certains contributeurs participent au financement d’un projet sans contrepartie en retour. En fonction du montant du don, l’entreprise peut toutefois offrir une contrepartie symbolique au donateur (t-shirt, carte postale, mug, porte-clé, etc.).
Le don offre aussi différents avantages comme :

  • Tester votre marché et l’accueil du public;
  • Créer un effet levier en attirant d’autres financeurs;
  • Renforcer vos fonds propres.

Pour les dons sans contrepartie, le montant du don est plafonné à 69 €. Le montant moyen collecté par projet est généralement compris entre 3 000 et 5 000 €.

Le prêt

Le financement participatif peut également s’établir sous la forme d’un prêt, avec ou sans intérêt. Cette option permet de financer certaines dépenses annexes, non prises en compte par les banques.
Notons que le prêt est limité à une durée de 7 ans maximum, avec un montant plafonné à 5 000 € par prêteur pour un projet non rémunéré (contre 2 000 € pour un projet rémunéré). En fonction du type de prêt, le porteur de projet peut aussi espérer un montant entre 1 000 et 200 000 €.

L’investissement

Une campagne de financement peut également se fonder sur un investissement en capital, en obligation ou contre royalties. Dans certains cas, l’investisseur bénéficie également d’un avantage fiscal. En fonction du type d’investissement choisi, le porteur de projet peut prétendre à une levée de fond entre 40 000 € et 500 000 €.
Notons que le crowdfunding comporte de nombreux avantages pour le porteur de projet d’abord. Ce dernier accède à un large panel d’investisseurs, permettant de réaliser son projet dans des délais plus courts. Le financement participatif est aussi un moyen de présenter son projet et de tester l’adhésion qui l’accompagne.

Définir son réseau de donateurs

Les donateurs ambassadeurs

Ceux que l’on appelle « les grands donateurs » sont les donateurs actifs d’une levée de fonds . En plus de donner de l’argent, ils sont susceptibles de donner du temps à votre projet en sollicitant leur réseau d’influence.
Ces donateurs deviennent, dès le début, les ambassadeurs de votre marque en soutenant l’intérêt de votre démarche. En plus de vous aider financièrement, ils permettent de promouvoir votre projet et de solliciter d’autres donateurs.

Les donateurs secondaires

Les donateurs secondaires soutiennent financièrement votre projet et y prennent part de manière plus modeste. Ils sont toutefois très importants puisqu’ils peuvent communiquer ponctuellement sur votre projet par le biais des réseaux sociaux par exemple.

Les petits donateurs

Les petits donateurs sont des donateurs passifs. S’ils ne se prêtent pas à la promotion de votre projet, ils offrent néanmoins un soutien non négligeable en apportant une contribution financière.

Susciter le don

L'authenticité

Faire preuve d’authenticité est une des clés pour réussir votre campagne de financement participatif . En effet, il est essentiel que vous croyiez en votre projet pour susciter le même engouement chez les donateurs.
L’enjeu est d’être transparent sur votre démarche et les motivations de votre projet. L’authenticité passe également par une multitude de détails comme :

  1. Privilégier la plateforme la plus adaptée à vos besoins ;
  2. Envisager des contreparties authentiques et originales ;
  3. Afficher un objectif financier réalisable ;
  4. S’adresser à une communauté qui partage vos valeurs, etc.

Notons qu’une démarche authentique permet de favoriser une émulation rapide au sein de votre cible. Par ailleurs, n’hésitez pas à privilégier la communication physique pour rencontrer les autres et mettre en scène votre projet.

La mise en récit, storytelling

La présentation d’un projet est incontournable pour décider vos donateurs. Par conséquent, vous devez privilégier un argumentaire concis, pertinent et parfaitement illustré.
Expliquez de manière concrète l’utilisation que vous ferez de l’argent récolté. N’hésitez pas à leur offrir une vision précise de votre projet sur le long terme. Notons que le storytelling est un aspect essentiel pour éveiller l’intérêt de votre cible.
Les donateurs aiment comprendre l’histoire qui se cache derrière un projet. Par conséquent, n’hésitez pas à vous présenter en toute transparence (parcours, équipes, motivations initiales…). Pour plus d’efficacité, il est aussi conseillé de partager un contenu fort, percutant et dynamique (infographies, vidéos, stories Instagram, etc.).

L'utilité du projet

Pour vous accompagner, un donateur potentiel doit d’abord cerner l’utilité de votre projet. C’est pourquoi il est utile d’insister sur les aspects innovants de votre démarche.
Qu’apportez-vous de nouveau à l’offre déjà existante ? En quoi votre projet est un avantage pour la collectivité ? Pensez également au donateur lui-même, en lui montrant les bénéfices qu’il peut tirer individuellement en vous soutenant. En effet, de nombreux projets voient le jour sur les plateformes aujourd’hui, nécessitant une stratégie de communication efficace pour se démarquer.

Consolider son réseau après la campagne

Votre campagne de crowdfunding est réussie et vous souhaitez tirer parti de votre succès pour l’avenir ? En continuant à capitaliser sur le succès de votre campagne, vous augmenterez les chances d’un démarrage positif pour votre projet.
N’hésitez pas à enrichir le lien avec votre communauté, en les remerciant pour leur soutien. N’oubliez pas d’envoyer les contreparties et investissez vos donateurs dans les avancées de votre projet. Notons que les réseaux sociaux constituent aujourd’hui un moyen privilégié pour consolider votre réseau.

 




Bons plans

Annuaire des réseaux