Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

DOSSIER SPÉCIAL FranchiseDOSSIER SPÉCIAL Franchise
Mon commerce marche bien, mais peut-il
          devenir une franchise ?


Mise en ligne : Février 2009
Partager cet article avec mon réseau professionnel sur VIADEO Partager sur VIADEO

Test 2 : condition expresse, vous avez déjà créé 2, voire 3 points de ventes rentables

Vous y êtes certainement pour beaucoup. Bravo ! Mais ces succès nécessaires ne sont pas suffisants. En effet, « un concept ne se résume pas aux qualités de son créateur ! » rappelle Gérard Aubin. Vous allez devoir créer un modèle d’activité applicable par des indépendants n’ayant ni votre expérience, ni votre personnalité… Celui qui invente un concept le défend toujours bien mieux que ceux qui l’achètent clé en main !

Test 3 : validez votre concept auprès d’un premier cercle de franchisés

Vos premiers partenaires apporteront le verdict attendu : votre activité peut être reproduite à grande échelle. Ils démontreront qu’un entrepreneur indépendant peut s’approprier votre idée et constitueront votre plateforme de lancement.

C’est le moment de vérifier que tout est prêt à être dupliqué ! Par exemple, lors de l’installation d’un système de caisses enregistreuses. La solution adéquate pour un petit groupe de franchisés pourrait devenir un gouffre financier si elle ne s’adapte pas à une extension rapide du réseau.

Composition idéale du groupe pionnier :
La première année du réseau, limitez votre recrutement : entre 4 et 8 franchisés. Pour Gérard Aubin, « c’est le groupe idéal qu’un franchiseur pourra manager seul, même sans expérience d’animation de réseau. Un groupe rapidement soudé avec lequel il apprendra son nouveau métier : animateur de réseau. »


 


Retourner à
Créer un réseau
 




Bons plans

Annuaire des réseaux