Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

Trouvez le nom de votre réseau en trois phases-clés


Sauf inspiration soudaine, trouver un nom peut devenir un vrai casse-tête. Qu’est-ce qu’un bon nom ? Comment initier la démarche de création ? Les bonnes pratiques de Pierre-Louis Desprez, créateur de nom.

Pierre-Louis DesprezPierre-Louis Desprez est co-fondateur du Cabinet Kaos Consulting, création de nom et conseil en innovation et co-auteur de Traité de tous les noms, histoire de mots marquants. Il est en outre professeur de philosophie de la communication à l’Université René Descartes et intervient pour le réseau APM (Association pour le Progrès du Management).

Mise à jour : Septembre 2007


  SOMMAIRE
Phase 1 : évaluez ce qui sera un « bon nom » pour votre réseau
Phase 2 : Préparez avec soin le brief de création du nom
Phase 3 : Initiez la démarche de création

Phase 1 : évaluez ce qui sera un « bon nom » pour votre réseau

Pour la plupart d’entre nous, un « bon nom », c’est souvent celui « qu’on aime bien ». Mais pour sortir de la subjectivité et devenir un outil marketing efficace, le nom de votre réseau doit également respecter certaines règles.

1) Les 5 caractéristiques d’un « bon nom »

Mémorisable :
« Un nom inattendu, mélodique ou au contraire difficilement prononçable marque les esprits. Freiner la compréhension ou la prononciation immédiate par une construction originale ou inattendue permet de favoriser le processus de mémorisation. » explique Pierre-Louis Desprez
Par exemple : Cosmetic Valley, l’adaptation par ce pôle de compétitivité de la célèbre « Silicon Valley » surprend, il suffit de l’entendre une fois pour s’en souvenir.

Différenciant :
C’est l’essence même du nom, vous permettre de vous démarquer des concurrents ou tout simplement des autres réseaux de votre région.
Le club d’entreprises de Bretagne Courants Porteurs se différencie ainsi des nombreux clubs ayant choisi d’associer les termes « club d’entreprises » au pays dans lequel ils se situent.

Court :
Plus le nom est court, plus il est mémorisable : « aujourd’hui, la plupart des entreprises se disputent les noms de trois syllabes, si bien qu’ils sont presque tous déposés. »
Pour autant, explique Pierre-Louis Desprez, un nom de quatre à six syllabes fonctionne très bien.
Alternative : utilisez les sigles ou acronymes (prononçable tel un mot, par exemple « Ovni ») pour réduire des expressions trop longues.
Par exemple :
• GEPETTO = Garde d’Enfant pour l’Equilibre du Temps Professionnel, du
Te
mps Familial et son Organisation.
• CEPR = Club d’Entreprises du Pays de Rance

Les sigles ont leur limite :
Pratique pour réduire un nom trop long, le sigle perd malheureusement toute la signification du nom initial ! Les économies réalisées en communication sont réduites à néant ! Il faut de nouveau expliquer les significations du nom.
Mieux vaut dans ce cas créer un acronyme qui fait sens comme Gepetto, l’univers de l’enfance est alors immédiatement perceptible.

Juridiquement déposable :
De nombreux noms ont déjà été déposés, sans être forcément utilisés. Avant le lancement du réseau, une vérification de l’antériorité du nom retenu est indispensable. Comment faire ?

Créatif ou explicite ?
Quelle stratégie de création sera la plus adaptée à votre réseau ?

Les deux stratégies se valent, votre choix dépendra de vos objectifs ou de vos moyens. À vous d’évaluer laquelle sera la plus adaptée à vos ambitions.

Créatif /Métaphorique :
Plutôt que de traduire explicitement l’offre, les noms font appel à l’imaginaire de la cible.
Par exemple :
Gepetto (réseau de prestations de gardes d’enfants) : le nom traduit l’univers de l’enfance en faisant appel à un personnage imaginaire, connu de tous.
Text appeal (réseau de rédacteurs et traducteurs free lance : une association de mots qui interpelle, séduit).

Avantages Inconvénients
• Taux de mémorisation important
• Différenciation efficace
• Nécessite des moyens de communication importants pour faire connaître la marque


Explicite / descriptif :
Le nom indique clairement la proposition du réseau.
Par exemple :
• Climaticiens de France (réseau d’installateurs de solutions de climatisation) : l’offre est explicite et indique clairement que le service est présent partout sur le territoire.
• Club des entreprises Export (réseau d’entrepreneurs réunis pour réussir à l’export) : la cible et l’objectif du réseau se comprennent tout de suite.

Avantages Inconvénients
* Immédiatement compréhensible
* S’adapte aux petits budgets de communication
* Taux de mémorisation plus faible
* Différenciation moindre


 

Retourner à
Créer un réseau
 




Bons plans

Annuaire des réseaux