Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
Boîte à outils
Mise à jour : Mai 2012

Comment effacer des traces peu glorieuses laissées sur Internet ?

Rubrique parrainée par Verisign
Sommaire
Les outils pour diagnostiquer votre réputation numérique
Comment « effacer » une mauvaise référence sur le net ?
Intégrez la gestion de votre réputation numérique dans votre quotidien

Étape 2 : Éliminez les traces les plus dévalorisantes

Des solutions existent pour effacer des traces sur le web, mais toutes vont demanderont du temps ! Avant de vous lancer dans la bataille, évaluez soigneusement le préjudice causé.

« Réagir ne sert parfois à rien, précise Fadhila Brahimi. Un commentaire désobligeant d’un internaute sur un blog peu connu disparaîtra rapidement des premiers résultats des moteurs de recherches ! » Au contraire, renchérir dessus fera peut-être plus de « bruit » autour de votre nom.

Quand réagir ?

Si vous estimez qu’une référence porte préjudice à votre marque ou vous associe à des valeurs ou idées que vous ne souhaitez pas défendre, il vous faut prendre des mesures. De même si la plupart des références vous concernant sur le web sont maintenant obsolètes et sans rapport avec votre activité d’indépendant ou de chef d’entreprise.

Comment « gommer » une mauvaise référence sur le web ?

  • Demandez au webmaster de retirer l’information vous portant préjudice ou inexacte.
    Exemple : vous apparaissez encore dans l’organigramme de l’ancienne société qui vous employait. Il n’y a aucune raison pour que l’on vous refuse cette modification.

    Autre exemple : un site Internet a repris des propos publiés ailleurs d’un de vos détracteurs. Expliquez posément par e-mail ou par téléphone auprès du webmaster pourquoi ces propos vous semblent excessifs et demandez-lui de dépassionner le débat.


  • Exercez votre droit de réponse 
    Si vous avez un blog ou une page web à votre nom, rien ne vous empêche d’y publier un « droit de réponse » où vous aurez tout le loisir de vous expliquer sur un reproche ou un commentaire peu élogieux.

  • Recouvrez les références obsolètes ou défavorables par vos propres publications
    On n’est jamais mieux servi que par soi-même ! En créant votre blog ou une page web à votre nom sur laquelle vous communiquez à intervalles réguliers, vous êtes sûr de maîtriser ce qui se dit de vous sur la toile ! Plus vous êtes actif et plus vous avez de prise sur votre réputation numérique : vos propres communications (articles, billet d’humeur, commentaires de l’actualité de votre secteur, partage de données, de photos ou présentations, etc.) seront bientôt référencées par les moteurs de recherches. Et les références obsolètes ou défavorables seront bientôt reléguées aux derniers résultats de recherches des internautes.
    L’enjeu pour vous est de faire descendre les pages négatives dans les résultats de Google quand on fait une recherche sur votre nom. Les internautes s’arrêtent souvent à la première page de résultats sur Google (10 premiers résultats).

  • Faites appel à un avocat 
    Si le préjudice causé par des tiers est condamnable par la loi (cas avéré de diffamation par exemple), vous pouvez vous faire défendre légalement. À condition d’être prêt à en payer le prix. Ce recours ne s’impose que si vous avez échoué avec les méthodes précédentes.

    Conseil : Restez courtois. Gardez à l’esprit que tout propos écrit peut être repris sur Internet et laisser des traces contre-productives.

Page précédente Retour au début Page suivante
Réputation numérique Haut de page
 




Bons plans

Annuaire des réseaux