Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

Comment effacer des traces peu glorieuses laissées sur Internet ?


Mise en ligne : Novembre 2009

>>
>>
  SOMMAIRE
Les outils pour diagnostiquer votre réputation numérique
Comment « effacer » une mauvaise référence sur le net ?
Intégrez la gestion de votre réputation numérique dans votre quotidien

Étape 3 : Intégrez la gestion de votre réputation numérique dans votre quotidien.


Si vous souhaitez que les prospects qui vous chercheraient sur la toile trouvent une information cohérente, expliquant clairement votre expertise, votre activité, vous devez développer une présence active sur Internet. « Et cette présence impose forcément une stratégie de communication, précise Fadhila Brahimi. » À vous de développer la stratégie qui conviendra à vos objectifs. Mais que vous souhaitiez développer activement votre marque personnelle ou que vous souhaitiez simplement associer votre nom à votre entreprise, vous ne pouvez faire l’économie des étapes suivantes :

Étape 1 : Écoutez / diagnostiquez
Vous avez récemment fait un bilan de votre réputation numérique qui vous a poussé à vous en préoccuper. Cet exercice de veille de ce que l’on dit de vous et que l’on associe à votre nom doit désormais devenir une habitude. Car plus vous publiez et existez sur la toile, plus vous inciterez les internautes à commenter, réagir, etc. Un contrôle régulier est indispensable.

Étape 2 : Organisez
Blogs, partage de contenus, actualisation de vos profils dans des réseaux sociaux virtuels… se faire un nom sur la toile prend du temps ! À vous de prévoir des plages horaires consacrées d’une part à la veille et à votre production en ligne : publication d’articles, recherche de contacts sur des réseaux sociaux virtuels, etc.

Pensez à vous créer des alertes Google : vous recevrez directement dans votre boîte e-mail toutes les pages web citant vos noms et prénoms. Pour plus de pertinence, pensez à créer votre alerte en plaçant vos nom et prénom entre guillemets. Exemple : « Marie Dupont ».

Étape 3 : Protégez-vous

> Définissez une barrière entre information privée et publique
Pour éviter les brouillages d’images, vous avez tout intérêt à délimiter vos communications en ligne. Qu’est-ce qui d’après-vous est de l’ordre du privé ? Est-ce que vous acceptez de communiquer sur un loisir ou la participation à une association non professionnelle ? Tracez la limite et n’en démordez plus.

> Soyez toujours sincère !
Pour développer votre identité numérique, vous avez tout à fait intérêt à communiquer en votre nom ou celui de votre entreprise. Évitez les faux pseudos, surtout s’il s’agit de communiquer sur votre marque ! Mieux vaut utiliser des pseudos pour un usage personnel du web (sphère vie privée).

Protégez vos profil personnels 

Si vous êtes sur Facebook, vous avez certainement de nombreux amis partageant des photos ou autres jeux et actus que vous ne souhaitez pas faire connaître à tous. Pensez à limiter les accès à votre profil Facebook : cliquez sur « mon compte » puis sur « confidentialité ». Faites de même si vous utilisez d’autres réseaux sociaux à titre personnel. Par exemple, Copains d’avant.



[ En savoir + ]

- Votre identité numérique, qu'est-ce c'est ?
- Votre plan d'action sur le web



Retourner à

Réputation numérique
 
 




Bons plans

Annuaire des réseaux