Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

Mise en ligne : Avril 2016

5

questions à

Victoria Benhaim

26 ans, fondatrice de la société Liva et lauréate du Prix Jeune Entrepreneur du Salon SME 2015.

L’erreur,
c’est de croire
que l’on peut tout faire tout seul.
1

COMMENT VOUS RESSOURCEZ-VOUS ?

Mon secret pour me ressourcer c'est le sport et une bonne nuit de sommeil. Je pratique de la danse une fois par semaine et de la boxe le samedi. Une grasse matinée le dimanche et c'est reparti pour la semaine.

2

Demain, vous êtes nommée 1er ministre, que faites-vous pour les entrepreneurs ?

Je simplifierais les démarches administratives au démarrage d’une startup, je créerais des bourses French Tech ou d’urgences pour les startups en difficultés justifiant d’un vrai besoin dans l’immédiat.

3

Une petite entreprise qui monte ?

Liva bien sûr ! Sinon j'aime beaucoup une startup amie, qui m'a changé la vie : pop valet. De gentils messieurs qui viennent récupérer à trottinette notre voiture difficile à garer dans Paris.

4

Le livre que tous les entrepreneurs doivent avoir lu ?

La semaine de 4 heures de Timothy Ferris et Lehman, la crise et moi, l'adaptation en bande dessinée de Ma petite entreprise a connu la crise de Nicolas Doucerain.

5

Vous repartez de 0, quelle erreur ne commettez-vous plus ?

Croire que l'on peut tout faire seule…
Bien s'entourer au démarrage !
Je conseille également aux jeunes entrepreneurs de rejoindre un incubateur ou une pépinière le plus tôt possible.



Retrouvez tous les portraits.