Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
3 pratiques créatives pour inspirer vos contacts
Mise en ligne : Octobre 2014

Les 3 pratiques créatives pour inspirer vos contacts.


Vous avez déjà rencontré des gens qui vous inspirent ?
Ils peuvent être comme vous et moi, pourtant vous vous sentez plus éclairé après avoir discuté avec eux. Et si c’était à votre tour d’inspirer les autres ?
De faire germer leurs idées ? Vous y trouverez du plaisir et de la reconnaissance.

Sommaire
Mettez votre créativité sur « On »
Pratiquez l’art des questions.
Stimulez l’imaginaire, allumez les idées.

Mettez votre créativité sur «On ».

On n’est pas créatif, on le devient.
La programmation mentale y est pour beaucoup et peut se faire très vite.

Vous partez rencontrer des gens ? Commencez par vous mettre en mode enthousiaste (le mot vient du grec ancien et désigne votre « dieu intérieur »).

3 pratiques créatives pour inspirer vos contacts Ce rendez-vous qui s’annonce, c’est une nouvelle opportunité pour apprendre des choses, avoir le feeling avec des caractères qui ressemblent au vôtre ou au contraire très différents, du moment que le courant passe.

Tout ça est passionnant !
On parle beaucoup en ce moment des « Soft Skills », ces compétences que l’on a en soi, qui ne s’apprennent pas et dont on peut faire des ressources dans certaines situations.


En l’occurrence, activez votre curiosité et votre empathie. C’est maintenant qu’elles vont servir. La curiosité vous met dans un état réceptif particulier, vous devenez plus frais, plus candide : vous n’êtes plus celle ou celui à qui on ne la fait pas ou qui sait déjà, bref : à bas les blasés.

Pratiquez le fameux « point de vue du Persan » que racontait Montesquieu dans les Lettres Persanes. L’empathie arrive en toute logique juste après : vous êtes si curieux de votre interlocuteur que vous entrez en résonance avec ce qu’il vous apprend de lui. C’est un peu comme l’émission : Vis ma vie !

Enfin, tout comme une plante pousse avec la lumière, l’eau et le soleil, la créativité a besoin de conditions favorables pour s’exprimer : mettez de la vitesse et des accents dans vos paroles pour que l’échange soit plus tonique.

Arrêter de penser avant de parler. Lâchez-vous !

Réfléchir, c’est bien, mais la spontanéité dévoile : de nouveaux sujets apparaissent et des idées qui sortent du cadre de la conversation convenue. Et n’hésitez pas à parler en marchant et aussi avec les mains : la motricité physique entraîne la plasticité mentale.



Les mots-clés :
 
C’est génial (ce que vous dites, ce qui se passe,...) ! C’est chouette ce cadre, d’être ici ! Et vous, qu’en pensez-vous ? (et voilà votre interlocuteur emporté dans une dynamique positive, même s’il commençait à s’ennuyer ferme).

    > Découvrez l’art du questionnement et comment ouvrir les esprits.
    Page suivante
Retour à Réseau relationnel Haut de page
 




Bons plans

Annuaire des réseaux