Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
Les 7 péchés capitaux
Mise en ligne : avril 2010

Les 7 péchés capitaux en réseau

Jérôme Bosch, Les Sept Péchés capitaux

4. Être négatif ou trop critique

Nous avons tous été à un moment ou un autre confrontés à cette attitude. Nous participons à une réunion de réseautage et un des participants en privé ou publiquement émet des critiques ou suggère des « points de progrès » sans avoir été sollicité sur l’organisation ou le contenu de l’événement. Qu’avons-nous éprouvé à ce moment-là. Une pointe d’agacement ? Exaspération amplifiée s’il s’agissait de quelqu’un nouvellement arrivé dans ce cercle ou n’ayant jamais rien organisé ou proposé par ailleurs.

Vous pouvez tout à fait avoir envie de partager une idée ou un point de progrès sur l’événement. Dans ce cas là, ils seront beaucoup mieux entendus si vous les adressez en privé à l’organisateur, de manière courtoise et en proposant votre aide pour le prochain événement.

En d’autres termes, une critique constructive pour faire progresser le groupe, oui.

Des remarques négatives pour montrer à tous votre « esprit critique » et votre « sens aigu de l’analyse » – attention danger.

5. Ne pas tenir vos engagements

En réseau, vous êtes confronté à deux situations : les engagements que vous prenez par rapport à vos contacts personnels et les engagements envers les réseaux auxquels vous appartenez.

Pour vos contacts personnels
Situation classique : à un événement de réseautage vous rencontrez de nouveaux contacts et vous vous engagez à rappeler pour prendre rendez-vous, envoyer un lien vers un article intéressant, ou les coordonnées de quelqu’un qui peut les aider. Mais rentré au bureau, vous êtes assaillis par les urgences et ne tenez pas vos engagements.

Les conseils des meilleurs réseauteurs :

  1. Prendre des notes au dos des cartes de visite de vos interlocuteurs pour ne pas risquer d’oublier ce que vous leur avez promis,
  2. Bloquer un créneau d’une à deux heures dans votre agenda le lendemain de la rencontre pour honorer vos engagements.

Au sein du club, réseau ou groupement auquel vous appartenez, trois types d’engagements :

  1. Les engagements contractuels quand vous avez signé la charte du réseau,
  2. Des engagements de confidentialité sur tout ce qui se passe au sein du réseau (cet engagement peut être inclus dans la charte du réseau),
  3. Les engagements que vous prenez vis-à-vis des animateurs du réseau sur des actions particulières.

Charte et engagement de confidentialité sont non négociables. Si vous n’êtes pas d’accord avec les éléments de la charte ou pensez qu’elle doit être révisée, ayez une discussion claire avec les animateurs du réseau à ce sujet. Ne pas adhérer à la charte est également une cause légitime de départ volontaire d’un réseau.

Vous pouvez aussi, par manque de temps, ne plus pouvoir tenir des engagements pris. Dans ce cas, la transparence la plus totale s’impose. Prévenez le plus tôt possible les animateurs pour qu’ils puissent trouver une solution de repli ou mieux, aidez-les à la trouver. Vous ne voulez pas au sein de votre réseau être perçu comme celui qui ne tient pas ses engagements.

Page précédente Page suivante
Retour à Réseau relationnel Haut de page
 




Bons plans

Annuaire des réseaux