Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
synergologie
Mise en ligne : Mars 2012

Analyse du langage non-verbal.
Détectez si une négociation est en bonne voie !


Sommaire
Les mains mobiles, le reflet visible du cerveau !
Mains et doigts croisés.
Les microdémangeaisons, un indicateur fiable.

3. Les mains croisées, pouces relevés

Pouces relevés
Cette position peut souvent suivre un croisement de mains. Elle est le reflet d'une émotion positive. Vous pouvez presque entendre votre interlocuteur dire « je suis d'accord avec vous » ou bien encore « j'ai encore la volonté de communiquer ».

4. Les mains croisées, les index en pistolet

Index en pistolet
À l'inverse, votre interlocuteur reçoit négativement votre propos. Il n'est pas d'accord et pourrait à l'instant vous proposer de s'arrêter là. Si ce mouvement s'accompagne de propos enthousiastes, attention au bluff !

5. Le lavage de mains, le doute persiste

Mains collées
Votre interlocuteur n'est pas à l'aise, il hésite. Mais attention à ne pas surinterpréter ! Peut-être est-il incertain quant à sa propre prestation orale ou encore un bruit dans la rue le perturbe dans sa réflexion…

6. Les doigts croisés renversés

Doigts renversés
C'est le signe d'une hésitation, votre interlocuteur ne sait pas encore quelle prise de position adopter dans la discussion. C'est le moment de l'inciter à exprimer ses objections et de renforcer vos arguments.

7. Les mains collées du consensus

Mains collées
L'entretien touche à sa fin, votre interlocuteur cherche une solution, un compromis qui permette de clore l'échange.

Mains collées, pouces relevés
Encore une fois, les pouces qui se relèvent dans ce geste traduisent un ressenti positif. Vous devriez d'ailleurs constater que votre interlocuteur a le buste plutôt placé vers l'avant, un « penchant vers vous » plutôt encourageant !

Page précédente Retour au début Page suivante
Retour à Réseau relationnel Haut de page
 




Bons plans

Annuaire des réseaux