Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 

Vos 101 trucs et astuces pour bien travailler en réseau



Entretenir son réseau

Vous avez déjà un réseau personnel et vous comprenez tout l’intérêt qu’il représente pour votre développement professionnel. Voici les premières bonnes pratiques que vous évoquez spontanément pour l’entretenir.

>>
>>
Certains réseaux sociaux virtuels permettent d'associer un tag (« mot-clé ») à ses contacts. J’utilise cette fonctionnalité pour classer mon répertoire en sous-groupes. Je les retrouve ainsi facilement et je peux sélectionner telle ou telle information, adaptée à chaque sous-groupe. Aucun risque ainsi d’importuner des contacts en leur envoyant une information qui ne les concerne pas !
Bons tags à tous !
Marie T. Vercambre, MTV56 Services Conseil en Formation

Je mets en valeur les initiatives et réussites des membres de mon réseau, par exemple, sur mon blog. Une autre solution, les associer à un projet gagnant-gagnant comme la publication d’un guide sur Internet.
Fadhila Brahimi, CEO FB-Associés – Experte et coach en stratégie de présence

Je mets à jour mon carnet d'adresses Outlook au fur et à mesure de la réception de nouvelles informations (nouveau contact ou changement dans les coordonnées d'un contact existant). Je sais que si je ne le fais pas tout de suite, je ne le ferai pas systématiquement plus tard --> implication base de contacts non à jour.
Valérie March, directrice marketing de Place des réseaux

Je m'applique à suivre le calendrier et l'actualité professionnelle pour maintenir les liens : vœux en début d'année, commentaires partagés sur un texte de loi, une réforme, point en milieu d'année etc... Je reçois un feedback très positif et consolide ainsi des relations qui resteraient fragiles si elles n'étaient que commerciales.
Agnès aya Bella Tavasi, Dirigeante, Entreprendre et Réussir

Truc pour entretenir mon réseau : le désintéressement. J’envoie un signe "pour rien", à mes contacts. Un coup de fil, un commentaire sur un site, une information qui le concerne poussée par mail ou par Twitter. Montrer qu'on a d'abord des relations avant d'avoir des intérêts. Attention : ne fonctionne que si c'est sincère.
Xavier de Mazenod, fondateur d’Adverbe et spécialiste de l’e-reputation

Vous pouvez très simplement afficher votre compte Twitter sur votre profil LinkedIn ce qui va vous permettre d'assurer une visibilité supplémentaire auprès de l'ensemble de votre réseau LinkedIn. Vous partagez ainsi une actualité régulière et de manière automatique sur votre profil LinkedIn.
Ces actualités pourront apparaître dans la rubrique "Publications" de l'e-mail "Nouvelles du réseau" régulièrement envoyé par LinkedIn et être ainsi visionnées par l'ensemble de votre réseau.
Le plus :
Il est également possible de n'afficher que les messages de votre choix sur votre profil LinkedIn, en cochant l'option sur LinkedIn dans vos préférences Twitter et en rajoutant #li dans votre message.
Xavier Vallette d’Osia, Directeur commercial de Novamotion.

Pour remuscler votre réseau, il suffit de passer un coup de fil par jour à l'une de vos relations, juste pour lui dire bonjour. "Mais tu n'avais rien de précis à me demander ?", s'exclament les gens interloqués. "Non, je voulais juste prendre de tes nouvelles". Vous allez voir, ça tue.
Pierre Blanc-Sahnoun, coach de dirigeants d'entreprise

  • Organiser régulièrement des rencontres physiques (repas, réunion
    d'informations, thématiquess...) régulières : le relationnel se construit
    grâce à la connaissance de l'autre et permet d'intégrer beaucoup plus
    facilement les nouveaux membres.
    Jean-Bruno Guerra, Conseiller en développement

  • J’ai établi la liste des 20 personnes "référentes" qui constituent mon "cœur de réseau" avec lesquelles j’ai planifié des contacts réguliers.

  • Je contacte régulièrement les membres de mon réseau pour m’informer de leur évolution. Je n’hésite pas à les faire parler le plus possible de leur travail et de leurs objectifs.
    François de Martino

  • Lorsque je contacte un membre, je pose toujours au moins 2 questions ouvertes (qui commence par un Q). Exemple : "Quels sont vos projets pour cette année ?" "Quels objectifs vous êtes-vous fixés ?" Vous verrez, c'est magique !
    Michel Silva, Cabinet SIL-COM

  • Je joue au jeu des connexions. La règle est simple : quand j’écris à un membre du réseau, je lui demande toujours de m’ indiquer un problème qu’il aimerait résoudre. Je cherche pour lui vers qui faire suivre sa demande. Ainsi je rends service aux uns et aux autres et en me plaçant ainsi au centre des échanges, j’obtiens toujours des retombées positives.
    Ali Ali - François de Martino - Yann Rivoallan

  • Je n’ai pas de scrupules à exposer brièvement une situation difficile et demander conseil. En plus du conseil qui peut être judicieux, cela crée très vite de la sympathie et de la confiance.
    Philippe Veyrat

  • Je ne rate aucune occasion de fêter une bonne nouvelle avec les personnes rencontrées grâce au réseau : quand un beau contrat se concrétise, quand un projet a été mené à bien, quand le succès est là. Il faut savoir se souvenir de son réseau quand tout va bien, plutôt que quand tout va mal.
    Florence Condat, CAPCULTURE, L’Edition Culturelle

    En savoir +

    - Quand on vous demande « quoi de neuf ? », sachez rebondir
    - Le conseil du coach : 9 idées pour renouer avec votre réseau, 1 conseil pour réussir
 




Bons plans

Annuaire des réseaux