Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
Avoir de la répartie
Mise en ligne : Octobre 2015

Avoir de la répartie, vous aussi,
vous en êtes capable !


Sommaire
Qu’est-ce qu’une répartie ?
Comment bien se préparer pour faire preuve de répartie ?
Trucs et astuces pour travailler votre répartie
La timidité, handicap rédhibitoire pour donner la réplique ?

Trucs et astuces pour travailler votre répartie

« Soyons clair, annonce Bernard Sananès, pour l’art de la répartie, il n’y a pas de mode d’emploi. C’est comme pour tenir sur un vélo, il faut un apprentissage personnel et quelques chutes pour y arriver par soi-même. » Voici pourtant quelques trucs qui peuvent, comme les petites roues du vélo, vous aider à vous lancer…

Exercice : En voiture, écoutez une émission à la radio et imaginez que vous êtes un des invités en direct. Tout en conduisant, laissez-vous aller à intervenir en parlant à haute voix. Mobilisé par la conduite, à la fois attentif et en retrait, vous allez certainement faire preuve d’à-propos et produire d’excellentes répliques qui vous surprendront vous-même.

Exercice : Faites des mots-croisés créatifs. C’est une excellente gymnastique intellectuelle car partir d’une définition créative pour trouver le mot, c’est comme effectuer une répartie à l’envers !
Exemple :
Q : Le moment de sortir de la baignoire pour aller au lavabo.
R : L’entracte au théâtre.

Outils : Pour répondre du tac-au-tac, vous pouvez vous appuyer sur des vérités générales, des dictons de la sagesse populaire, des morales de fables, ou même des blagues courtes qui se prêtent à la situation. Elles vous laisseront le temps pour embrayer soit sur une autre phrase de ce type ou sur une formulation plus personnelle.
Exemples :
- Le prix s’oublie, la qualité reste
- Nul n’est prophète en son pays
- On ne peut pas plaire à tout le monde
- Tout flatteur vit aux dépens, etc.

Outils : Certains débuts de phrases peuvent servir de tremplins pour activer une réplique qui peut venir dans la foulée.
Exemple :
- « Si je comprends bien, vous trouvez que… (+ reformulation du propos de votre interlocuteur)
- « Je dirais même plus… (+ précision, mot juste, reformulation, voire répéter comme les Dupondt mot pour mot ce qui vient d’être dit)
- « J’aime bien votre façon de voir les choses, mais (sur une pique qui pourrait vous déstabiliser)
- Vous avez l’air contrarié (sur une question un peu agressive. Ajustez en fonction du contexte, exemple, s’il fait mauvais dehors : je vois que vous êtes un peu dans le brouillard.)
- Ça me rappelle (+ association pertinente avec un souvenir personnel, une anecdote ou une histoire courte et drôle)




Page précédente Retour au début Page suivante
Retour à Réseau relationnel Haut de page
 




Bons plans

Annuaire des réseaux