Place des réseaux ITG
 
 
Bien se vendre en restant soi-même
Mise en ligne : Novembre 2015

Bien se vendre en restant soi-même :
3 exercices pour vous entraîner.


Un entrepreneur devient de fait le premier commercial de son activité. Cependant par timidité ou scrupules, il n’est pas toujours à l’aise avec cette nouvelle casquette. Et si au lieu de se vendre, on se laissait acheter ? Une approche très « personal branding ».

Pascale Baumeister
Avec Pascale Baumeister, coach en personal branding, formatrice en management, auteure de Révéler sa véritable personnalité avec le personal branding chez Leduc S Editions.


Sommaire
Bien se vendre, c’est :
1. Donner sa vision, partager ses valeurs.
2. Raconter une histoire vraie, la vôtre.
3. Se mettre en scène et jouer son rôle.

Bien se vendre, c’est d’abord donner sa vision, partager ses valeurs.

« Un entrepreneur, quelle que soit l’activité qu’il a choisie est forcément un visionnaire. S’il s’est détourné du salariat poursuit Pascale Baumeister, c’est pour faire autre chose, ou faire autrement ce qu’il faisait auparavant pour d’autres ». Même si vous n’êtes pas Steve Jobs, vous aussi, vous êtes investi d’une mission et vous apportez quelque chose d’important sur votre marché. Vous ne sollicitez pas vos clients, vous venez leur rendre service !

Exercice #1 : Travaillez sur vos valeurs.

Répondez aux questions suivantes qui remontent les niveaux logiques du concret de votre offre jusqu'à l’inspiration de votre idéal. Pascale Baumeister conseille d’utiliser la règle des 3 C : Clarté (vos réponses sont courtes et directes), Cohérence (vos réponses convergent), Constance (vous êtes prêt à vous battre pour les défendre).
a. Qu’est-ce que j’apporte à mes clients ?
b. En quoi est-ce utile et important pour eux ?
c. Qu’est-ce qui distingue d’autres acteurs concurrents ?
d. Quelles sont mes valeurs ?
e. Quel est mon idéal de vie pour moi et pour les autres ?
f. En quoi mon projet en est l’expression.

Le cas de Pascale Baumeister : Steve Jobs et le livreur de sandwich.
Steve Jobs qui s’était donné pour mission que tout le monde puisse avoir un jour son ordinateur personnel, mais ça marche aussi pour livrer des sandwichs en entreprise. A priori, rien ne paraît plus banal. Cependant un de mes clients Suisse a remarquablement réussi dans ce domaine. Pourquoi ? Parce qu’il est allé beaucoup plus loin que ses concurrents sur sa mission qui consistait à bichonner ses clients : « Chacun a droit à une belle pause déjeuner avec des produits faits à la maison et servi avec soin et gentillesse ».


Découvrez comment raconter votre histoire vous facilite la vente.

Page suivante
Retour à Réseau relationnel Haut de page
 




Bons plans

Annuaire des réseaux