Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
Captiver vos interlocuteurs
Mise en ligne : Avril 2013

2 trucs infaillibles pour captiver vos interlocuteurs en moins de 2 minutes.

2. Les séries de « oui »

Si vous redoutez de rencontrer de la résistance, ou que vous souhaitez obtenir un meilleur niveau d’attention et d’acceptation, commencez toujours par une série de « oui ».
En procédant ainsi, vous aurez une excellente introduction capable de faire mouche avec tous les membres de votre auditoire. Vous vous rendrez compte de la confiance que cela vous donnera !
Il arrive parfois que l’on doive exposer ses idées à un groupe peu réceptif. Cela peut être intimidant, surtout si la présentation à des groupes n’est pas votre fort. La tentation est alors d’ignorer les cyniques et les blasés, pour se concentrer sur les visages les plus sympathiques. Ce qui ne facilite pas la transmission du message à l’ensemble de l’auditoire. La stratégie ci-dessous vous permettra de gagner des amis et vous donnera de l’assurance quel que soit votre public.

Les séries de « oui » sont une suite de propositions que l’ensemble du groupe ne peut manquer d’agréer. Le but d’une série de « oui » est :

  • de créer une atmosphère d’assentiment ;
  • d’habituer le groupe à être d’accord avec vous ;
  • de lui montrer que vous comprenez sa situation ;
  • de construire un rapport.

Prenons un exemple très général.

Dans une réunion d’affaires, vous dites : « La situation actuelle de l’économie est particulièrement délicate, et vous vous trouvez tous dans un environnement beaucoup plus concurrentiel. Vous êtes des gens très occupés, et je sais que vous souhaitez utiliser au mieux le temps dont vous disposez aujourd’hui. »

Voilà une série d’affirmations qui devraient provoquer une résonance dans l’auditoire :

  • « La situation économique actuelle est-elle délicate ? » Oui.
  • « Êtes-vous dans un environnement plus concurrentiel ? » Oui.
  • « Êtes-vous très occupés ? » Oui.
  • « Souhaitez-vous utiliser au mieux le temps dont vous disposez ? » Oui.


Ainsi, au terme de cette brève introduction, votre auditoire vous a déjà dit « oui » quatre fois. Donc, si vous souhaitez utiliser cette technique, lancez une série d’affirmations auxquelles personne ne saurait résister. Tirez profit de votre connaissance de la situation et servez-vous des « oui » pour renforcer votre position.
Si vous avez devant vous des personnes susceptibles d’être réceptives pour une raison ou pour une autre, vous pouvez néanmoins leur appliquer la méthode des « oui ».

Et aussi :

- 12 bonnes pratiques pour qu’on vous écoute vraiment.
- Rendez-vous networking : comment capter l’intérêt de vos interlocuteurs ?
- Comment développer votre aptitude relationnelle ?
Page précédente    
Retour à Réseau relationnel Haut de page
 




Bons plans

Annuaire des réseaux