Place des réseaux avecBouygues TelecomVerisign
 
 
Carte de visite
Mise à jour : Mars 2012

7 moyens de rebondir pour enclencher le dialogue à partir d’une carte de visite


Un inconnu vous tend sa carte. Un geste banal que vous ne remarquez même plus… Pourtant cette formalité n’est pas anodine ! Au lieu de glisser furtivement cette carte dans votre poche, sachez décrypter les informations essentielles et saisir les opportunités d’échanges. Plus de 15 phrases clés pour initier la discussion.
Sommaire
Vos points d’appuis pour bien démarrer
Les questions pour donner suite
Le point de vue de Gérard Caron : « Mettez de l’intention quand vous remettez votre carte. »

Choisissez vos points d’appuis pour bien démarrer

1. L’activité de votre interlocuteur

Vous évaluez immédiatement si vous avez un intérêt commun à travailler ensemble. Si son activité ne vous paraît pas assez claire, n’hésitez pas à poser des questions.

  • Quel est votre secteur d’activité ?
  • Si je devais recommander vos services, pouvez-vous me préciser à qui s’adressent-ils ?

C’est également le moment de mettre en avant vos relations qui exercent une activité proche ou complémentaire. Ce sont autant d’occasions de développer entre vous des atomes crochus et qui sait, d’enclencher de nouvelles présentations, voire des collaborations…


Par exemple :
  • Lors de vos missions de conseil, vous arrive t-il de vous associer à d’autres consultants pour étoffer votre offre ?

Pour rebondir, reformulez l’activité de votre interlocuteur.

Vous vous assurez ainsi que vous avez bien compris tout en démontrant votre intérêt. Votre interlocuteur pourra alors préciser certains points ou embrayer en se prêtant à son tour au jeu des questions.

2. La fonction

D’une entreprise à l’autre, les libellés peuvent varier. Demandez à votre interlocuteur de préciser le contenu de ses missions.


Par exemple, à un directeur conseil :
  • Dans quel domaine intervenez-vous : Organisation ? Marketing ?
  • Vous encadrez une équipe de consultants ?

3. Le nom

  • Votre nom m’est familier, êtes-vous de la famille de Jocelyne Paris ?
  • Guilvinec ? Vous êtes originaire de Bretagne ? Je viens moi-même de Lorient…

4. La ville

La géographie est un moyen malin de trouver des points communs avec les participants d’un cocktail.


Par exemple :
  • Vous êtes situé à Marseille ? J’ai passé quelques jours dans un hôtel de Notre-Dame de la Garde. Vous y êtes installé depuis longtemps ?
  • Vous êtes Nantais ! Quand j’étais étudiant, j’habitais une chambre à 2 pas de chez vous ! La crêperie Jaune est-elle toujours aussi bonne ?
À l’inverse, vous ne connaissez pas du tout la ville de votre interlocuteur :
  • Votre région est-elle active et dynamique ? Que fait-elle pour les entrepreneurs ?
  • Vous êtes créateur d’entreprise, avez-vous pu trouver des clubs locaux pour vous soutenir dans votre lancement ?
    Page suivante
Retour à Réseau relationnel Haut de page
 




Bons plans

Annuaire des réseaux